NBA – Le conseil de Shaquille O’Neal à Carmelo Anthony

Shaquille O'Neal et Carmelo Anthony

Le retour de Carmelo Anthony ne cesse de faire parler. Le Shaq s’est exprimé sur le sujet en offrant un vrai conseil à Melo. Quand lui l’a appliqué, il a gagné un titre, espérons que le résultat soit le même pour le néo-Blazer.

Publicité

On ne parle presque plus que de lui depuis son retour en NBA : Carmelo Anthony est au centre de l’attention. Critiqué à juste titre lors de son passage à Houston, son comeback a entraîné un immense élan de sympathie envers lui.

De la part des joueurs NBA d’une part, qui n’ont eu de cesse de le défendre et de militer pour qu’une équipe lui donne sa chance. Puis par les fans d’autre part, qui voudraient voir l’un des meilleurs scoreurs de l’histoire sortir par la grande porte.

Publicité

Mais ses débuts sur le parquet ont été assez compliqués, et ce fort logiquement. Après un an loin des terrains, difficile de retrouver le rythme d’un match officiel.

Pour s’assurer que son passage à Portland ne ressemble pas à celui aux Rockets, Shaquille O’Neal a donné un superbe conseil à Melo. Un conseil qu’il a lui même vécu, avec un immense succès, puisqu’il lui a rapporté une bague de champion.

Publicité

Lire aussi | Bol Bol impressionne déjà en G League !

Le plus dur pour une superstar est de réaliser que tu n’es plus LE gars. La décision la plus difficile que j’ai eu à prendre, c’était à Miami quand j’ai regardé Dwyane Wade et que je lui ai dit : « T’es le gars, le leader, je suis ton lieutenant. »

Publicité

Je ne sais pas où Melo en est mentalement, mais il n’est plus une superstar aujourd’hui. Il ne doit pas arriver avec cette mentalité. J’aime Carmelo, je ne lui souhaite que du bien. S’il réalise qu’il n’est plus « le gars », un bouffeur de ballon, qu’il doit faire la passe quand il reçoit la balle, tout ira bien.

En 2004, après son départ de Los Angeles, Shaq a en effet rejoint le Heat d’un jeune homme nommé Dwyane Wade, à qui il a laissé les rênes. Une décision fructueuse car en 2006, Miami remporte le titre, porté par un Flash « Jordanesque ».

Publicité

O’Neal sait de quoi il parle lorsqu’il évoque le changement de rôle au cours d’une carrière. Alors il ne fait aucun doute que Melo va tendre l’oreille et considérer le conseil d’un des meilleurs pivots de l’histoire.

Publicité

Dernières actualités