NBA – La blague assassine de Luka Doncic sur Dirk Nowitzki

NBA - La blague assassine de Luka Doncic sur Dirk Nowitzki
For The Win – USA Today

Après la victoire des Rockets, Luka Doncic a eu une petite blague piquante à l’égard de son illustre prédécesseur, Dirk Nowitzki.

Publicité

La nuit dernière, les Mavs se déplaçaient chez les Rockets dans un choc entre deux équipes en forme à l’Ouest. Grâce à un Luka Doncic monstrueux à 41 points, 6 rebonds et 10 passes à 51.7% (15/29) au tir, Dallas repart avec la victoire 137-123 et se classe 4ème de sa conférence avec 11 victoires pour 5 revers.

En 2018, Dallas récupérait le Slovène à la Draft via les Hawks, et pouvait compter sur sa légende Dirk Nowitzki pour le former et lui transmettre son expérience. Avec un bilan de 33 victoires pour 49 défaites, la saison fut longue mais le passage de témoin se fit sereinement entre les deux européens qui avaient la blague facile entre eux.

Publicité

Une nouvelle déclaration de Luka Doncic après la partie hier le prouve :

On est bien plus confiants cette année. L’année dernière, nous avions Dirk en défense, donc c’était dur… (rires). Non je rigole ! C’est juste que tout le monde joue pour les autres, et on joue le basket comme il devrait l’être.

Publicité

Lire aussi | Capela seul dans l’histoire avec Rodman, Drummond réagit

Il est vrai que l’ailier fort allemand, qui était dans sa 21ème saison, était devenu assez peu mobile et avait une charrette attachée à son dos quand il s’agissait de courir. Une petite blague bien placée, donc, du prodige slovène, qui devrait même faire rire le grand Dirk.

Avec le 17ème defensive rating, les Mavs présentent une défense perméable en encaissant 108.5 points par match. Cette dernière est compensée par une attaque de folie avec le plus haut offensive rating de la ligue soit 117.4 points par match en moyenne. La raison de cette avalanche de points ? En grande partie l’auteur de cette blagounette, Luka Doncic.

Publicité

Avec des stats de 30.6 points, 10.1 rebonds et 9.8 passes, le jeune prodige s’affiche, déjà, comme un candidat au MVP. Très régulier, il permet aux Mavs de défoncer les objectifs annoncés et de devenir au fur et à mesure des semaines une bonne équipe de l’Ouest. Le Wunderkind doit être fier depuis sa retraite dorée et peut dormir sereinement.

Publicité

Sniper sur les terrains, Doncic l’est aussi face à la presse. Cet homme peut décidément tout faire.

Publicité

Dernières actualités