Euroleague – Lorenzo Brown crucifie Valence au buzzer !

0

Au terme d’une longue soirée, l’Etoile Rouge s’est imposée devant son public. Une victoire acquise au bout du suspense grâce à une action d’éclat de son meneur américain.

Salle toujours aussi chaude au Pionir de Belgrade où l’Etoile Rouge recevait Valence. Dans un duel entre deux équipes mal classées, ce sont les locaux qui débutent le mieux la rencontre (11-4). Pour répondre, Valence compte sur l’enfant de Belgrade, Vanja Marinkovic (11 points), probablement accueilli avec froideur par le public, lui qui a porté les couleurs du Partizan Belgrade. Très tôt (5ème minute), le match est interrompu durant 45 minutes à la suite d’un problème de chronomètre.

A la reprise, les espagnols vont petit à petit prendre le dessus et passer devant pour mener 19 à 17 après le premier quart-temps. Bojan Dubljevic (22 points, 29 d’éval) et Alberto Abalde (10 points, 12 d’éval) se montrent lors des dix minutes suivantes. Valence résiste et ce ne sont pas les efforts de Billy Baron (8 points) qui vont payer. Les visiteurs rentrent aux vestiaires avec l’avantage (37-41).

Lire aussi | Entretien avec Claude Bolotny, légende du Limoges CSP !

L’Etoile Rouge revient avec de meilleures intentions et, sous l’impulsion de Lorenzo Brown, place un 11-2 en début de seconde mi-temps. C’est ensuite Charles Jenkins (9 points, 12 d’éval) qui prend le relais dans un nouveau run des serbes (10-0). L’écart dépasse les 10 points et Belgrade mène alors 58-47. Dans le money time, Valence revient à un point (60-59), passe devant (63-65) et est en position de force avant la dernière minutes (69-70). Les deux équipes vont se neutraliser à 73 partout avant la dernière possession.

Il reste 10 secondes à jouer et la gonfle revient à Lorenzo Brown. L’américain demande à ses coéquipiers de s’écarter avant de recevoir un écran de James Gist. La défense ne change pas et Brown reste en duel contre Guillem Vives. Il tente de s’approcher du cercle mais le défenseur le repousse avant de déclencher un step back à trois points. Ficelle sur le gong et victoire de l’Etoile Rouge 76-73.

Victoire intéressante pour l’Etoile Rouge qui passe devant son adversaire du soir au classement malgré un bilan similaire de quatre victoires pour sept défaites. Une bonne première pour le nouveau coach Dragan Sakota.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.