NBA – La raison ridicule derrière la défaite des Wolves

0

Dans un match qui s’est joué en prolongation, les Wolves ont perdu face au Thunder. En réalité, les hommes de Ryan Saunders ont perdu pour une raison incroyable et complètement ridicule à la fin du 4ème quart-temps.

Vous pensiez tout connaître des règles NBA ? Sans doute pas. Mais rassurez-vous, vous allez en apprendre un peu plus après la défaite des Wolves contre le Thunder la nuit passée. En prolongation, Karl-Anthony Towns et ses coéquipiers ont perdu 139-127. OKC est venu arracher l’OT avec une passe façon quarterback incroyable, mais sans une énorme boulette de Jordan Bell, cela n’aurait pas été possible.

Avec un score de 121-119 à une seconde de la fin, Towns possède encore un lancer pour mettre les siens à 3 points. Saunders fait quelques ajustements et Bell rentre avec son maillot… en dehors du short. Chris Paul le voit, et prévient immédiatement l’arbitre.

Lire aussi | Énorme trade en approche à Cleveland ?

En NBA, il est impératif que son maillot soit dans le short au moment de rentrer sur un parquet – il faut croire que Kyrie Irving est une exception. Un « délai de jeu » est appelé et donne un lancer au Thunder puisqu’il s’agit d’une technique contre Minnesota.

C’est en réalité le second « délai de jeu » sifflé aux Wolves sur cette rencontre, ce qui explique la technique. Danilo Gallinari ramène les siens à un point, et permet derrière l’action incroyable entre Steven Adams et Dennis Schroder.

Voilà, sans cette technique, Towns aurait pu mettre les siens à trois points d’avance et sans doute empocher la victoire. Le maillot de Jordan Bell en a décidé autrement…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.