NBA – Lizzo débarque au Staples en string et drague Karl-Anthony Towns

Chanteuse à succès en ce moment, Lizzo était hier soir au Staples Center pour assister à la confrontation entre les Lakers et les Wolves. Et elle n’est clairement pas passée inaperçue. On vous laisse en juger de vos propres yeux.

Publicité

Le Staples Center, au même titre que le Madison Square Garden, est habitué à recevoir des célébrités en son sein. Jack Nicholson ou Snoop Dogg à Los Angeles, Spike Lee ou Ben Stiller à New York, certaines personnalités sont des habituées des matchs NBA.

La nuit dernière, c’est la chanteuse/rappeuse américaine Lizzo qui était au premier rang pour assister au carnage d’Anthony Davis face aux Timberwolves. Personnalité extravagante, elle s’est faite remarquer à plusieurs reprises tout au long de la rencontre.

On vous laisse découvrir par vous-même mais on vous prévient, ça peut surprendre.

Publicité

Pour commencer, la chanteuse est restée soft. Interrogée à propos du match auquel elle assistait, elle n’a pas livré une analyse sportive de haute volée. Non, elle a plutôt préféré draguer ouvertement le pivot des Wolves, Karl Anthony-Towns.

Ce sont deux bonnes équipes, mais je suis personnellement ici pour encourager le numéro trente deeeeeux des Wolves. C’est mon bébé.

Voilà qui est dit. On ignore l’état de la situation conjugale de KAT à l’heure actuelle, mais au moins, il sait qu’il a une fan qui l’attend.

Publicité

Lire aussi | Pourquoi Bam Adebayo doit de l’argent à Jimmy Butler

Les choses se corsent ensuite. Prise d’un élan de bonne humeur durant un temps-mort, Lizzo se met alors à danser, et c’est toute la salle qui en est témoin sur l’écran géant de la salle. Une scène qui se passe de commentaires.

La pire chose qui soit arrivée dans le Staples Center depuis la rupture du tendon d’Achille de Kobe d’après ce célèbre compte du Lakers Twitter, qui ne rigole qu’à moitié.

Publicité

Pour finir, nous avons un aperçu de la tenue portée par l’intéressée. Pour les plus imprudents d’entre vous, ça se passe ci-dessous. Pour les autres, il est encore temps de faire machine arrière. Libre à vous.

Publicité

C’était donc une Lizzo qui n’avait pas la moindre intention de rester discrète qui s’est présentée au Staples Center la nuit dernière. Pendant que les Lakers écrasaient les Wolves, la chanteuse se donnait en spectacle. Chacun ses objectifs… et une petite consolation pour Karl-Anthony Towns après la défaite.

Buzz Karl-Anthony Towns NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités