NBA – Michael Jordan aux Wizards, c’était comment ? Un ancien coéquipier raconte

Michael Jordan Washington Wizards
(DR)

Pour ses fans les plus pointilleux, la légende de Michael Jordan est à jamais liée à Chicago. Et pourtant, celui qui est généralement considéré comme le plus grand joueur de tous les temps a bel et bien terminé sa carrière à Washington, passant deux saisons sous l’uniforme des Wizards. Jared Jeffries, coéquipier de His Airness durant une saison, raconte son expérience à ses côtés.

Publicité

En 1998, Michael Jordan remporte son 6ème et dernier titre en carrière avec les Bulls. Suite à ça, il prendra sa seconde retraite, avant de revenir pour un ultime challenge trois ans plus tard, en 2001, sous le maillot des Wizards. Il jouera deux saisons avec la franchise de Washington D.C. avant de mettre un terme définitif à son illustre carrière.

Pour les puristes, les « die-hard » fans du joueur et surtout des Bulls, le numéro 23 n’a jamais joué avec les Wizards – ce n’est qu’une illusion. Il faut bien admettre que près de 15 ans plus tard, voir MJ sous un autre maillot que le blanc et rouge des Bulls est toujours aussi étrange. Et pourtant, c’est en tant que Wizard que le plus grand joueur de basket de tous les temps est parti. Loin d’être ridicule, His Airness bouclait sa carrière avec deux saisons à 22.9 puis 20 points de moyenne par match.

Scoreur un jour, scoreur toujours.

Publicité

Invité de l’émission Fair Game, Jared Jeffries s’est exprimé sur sa saison passée aux cotés de Jordan. Drafté en 2002, l’intérieur est arrivé dans la franchise de la capitale fédérale américaine alors que MJ s’apprêtait à jouer son ultime saison. Âgé de 21 ans à l’époque, Jeffries se remémore l’impressionnante éthique de travail du numéro 23, alors âgé de 39 ans.

C’était incroyable. Il était toujours le premier gars dans le gymnase. Il était un leader incroyable pour nous, il faisait preuve d’une volonté impressionnante alors qu’il s’approchait de ses 40 ans.

Il se faisait glacer les genoux avant chaque match, et on pouvait voir qu’il était sur la fin, mais il a quand même réalisé deux matchs à 40 points durant la saison. Il est encore le seul joueur à ce jour à avoir inscrit 40 points à 40 ans.

Lire aussi | La folle saison de Michael Jordan à près de 40 ans

Publicité

Même à quasiment 40 ans, Michael Jordan écrasait encore en effet ses adversaires par séquence. Pour le plaisir, et pour ceux qui ne l’auraient jamais vu, on se remet les highlights de son match à… 51 points alors qu’il avait 38 ans !

Publicité

Collectivement, le court passage de Jordan à Washington n’aura pas été très fructueux. Avec un bilan de 37 victoires et 45 défaites durant les deux saisons, ils terminaient 10èmes de la conférence Est à l’issue de la saison 2001-2002, puis 9èmes la saison suivante.

Puis Jordan s’en allait, mettant un terme à une carrière aussi légendaire que turbulente. Le plus grand basketteur à avoir jamais foulé un parquet laissait la place à celui qui est considéré aujourd’hui comme son dauphin, LeBron James, drafté quelques semaines après la retraite définitive de la légende des Bulls.

Publicité

Réaliser sa saison rookie aux côtés d’un joueur dont les exploits ont marqué son enfance, voilà ce à quoi Jared Jeffries a eu droit à son arrivée en NBA en 2002. Une saison forcément marquante, qui laisse des souvenirs indélébiles.

Publicité

Dernières actualités