Publicité

NBA – Les Knicks mettent un de leurs top players sur le marché

Knicks

Après un début de saison catastrophique, les Knicks commencent à réfléchir aux différentes options qui s’offrent à eux. Une première décision a donc été prise avec la mise sur le marché d’un de leurs meilleurs joueurs.

Publicité

Malgré un été prometteur et des objectifs plus hauts que les saisons précédentes, les Knicks n’y arrivent pas avec 6 victoires pour 21 revers, et une 15ème place à l’Est. Quelques joueurs sortent du lot comme Marcus Morris ou R.J. Barrett, mais certains n’arrivent pas à afficher un rendement satisfaisant ou à s’intégrer au collectif.

Julius Randle fait partie de cette dernière caste et ne semble pas trouver son rythme de croisière malgré un talent évident et des stats intéressantes.

Publicité

Les Knicks auraient donc décidé de le rendre disponible pour des trades :

Les Knicks seraient ouverts pour trader Julius Randle, d’après Steve Popper.

Publicité

Lire aussi | Shaq/Kobe vs LeBron/AD ? Shaq lance le débat

Signé cet été pour 62 millions sur 3 ans, l’ancien Laker ne répond pas aux attentes alors qu’il devait être un des fers de lance de la franchise après une grosse saison du côté de la Louisiane. Même s’il fait ses stats, sa prise de décision reste assez mauvaise et le costume de top option semble trop grand pour lui. En bref, un joueur doué mais frustrant.

Et pourtant, tournant à 17.4 points, 8.7 rebonds et 3.4 passes, il est capable de sortir des grosses prestations, bien qu’il reste assez irrégulier, notamment au tir avec 44.5% en général et 26.5% de loin. Il n’en reste pas moins un joueur capable de coups d’éclats à l’image de son premier match cette saison :

Publicité




https://www.youtube.com/watch?v=nmdWdcloHC8

A 25 ans, il devrait attirer les convoitises d’équipes désireuses de se renforcer dans la raquette avec un joueur solide. A voir maintenant ce que les Knicks veulent obtenir en échange – sans doute des contrats expirants puisque la franchise veut avoir de la marge pour les deux prochaines free-agency. Un petit pick ou un jeune serait un excellent bonus pour une franchise qui sombre toujours plus malgré un bon vivier de jeunes.

Publicité

Julius Randle ne devrait pas s’éterniser du côté de la Big Apple et devrait donc intéresser de nombreuses équipes au vu du potentiel. Joueur à talent, il n’en reste pas moins très frustrant et nécessitera un cadre et un collectif stables.

Feed NBA 24/24