Publicité

NBA – Pourquoi Kevin Durant a préféré les Nets plutôt que les Knicks

Kevin Durant s'est bien amusé sur le banc des Nets
Capture d’écran : NBA League Pass

Si le front office a souvent été mis en cause dans le choix de Kevin Durant de rejoindre les Nets plutôt que les Knicks cet été, la vérité serait tout autre à New York. C’est Jared Dudley qui le confirme.

Publicité

L’été dernier, ce n’est un secret pour personne que les Knicks avaient de grandes ambitions. Récupérer le premier choix de la draft et signer deux gros free agents grâce au trade de Kristaps Porzingis en début d’année. On ne va pas refaire le film, vous savez tous ce qui est finalement arrivé.

Depuis cet échec, la faute a souvent été placée sur le front office à New York. Steve Mills, mais surtout le propriétaire, James Dolan, n’auraient pas beaucoup de fans dans la ligue. Pourtant pour Jared Dudley, ancien des Nets, ce n’est pas un problème.

Publicité

Si les Knicks voulaient me signer ? Bien sûr que j’aurais joué là-bas. On critique souvent les Knicks à cause de leur façon de gérer l’organisation. 70% de la ligue voudrait jouer pour les Knicks. J’ai vécu à New York. C’est l’une des meilleurs villes dans laquelle jouer. Les fans des Knicks, sauf ceux des Lakers, sont sans doute les meilleurs en terme de popularité. Ils veulent et attendent d’avoir une franchise compétente.

Le front office est-il un problème ? Manifestement non, même pour les joueurs présents d’après certaines sources. En réalité, c’est un autre problème majeur qui se pose avec la franchise.

Publicité

Lire aussi | Le nouveau problème qui touche l’effectif des Warriors

La première chose que je ferais ? Je me débarrasserais du centre d’entraînement à Westchester. Personne ne veut vivre là-bas, personne ne veut bouger là-bas. Tu dois te rapprocher de la ville le plus possible. C’est pour ça que Brooklyn a eu Kevin Durant. DeAndre Jordan a dit à KD : le centre d’entraînement est à deux minutes du Barclays Center. Je serais allé aux Knicks si les Lakers ne m’avaient pas signé, ou Brooklyn. C’était ma troisième ou quatrième option.

Publicité




Durant aurait donc refusé les Knicks à cause du centre d’entraînement – en partie du moins. Alors pourquoi ce centre est-il un problème ? Car comme expliqué par Dudley, il est très éloigné du Madison Square Garden quand celui des Nets est à côté, en plein centre-ville. Celui des Knicks ? Il est à… 37km.

Une question qui s’est déjà posée dans le passé chez les fans. Quand Brooklyn a décidé de tout changer dans sa franchise, les dirigeants ont aussi modifié le centre d’entraînement, impressionnant ainsi les joueurs.

Publicité

Jared Dudley a sûrement mis le doigt sur un problème trop méconnu chez les Knicks.

Feed NBA 24/24