Publicité

NBA – En perdant contre Kemba Walker, LeBron loupe un record… de Michael Jordan !

En perdant contre Kemba Walker, LeBron loupe un record... de Michael Jordan !
Heavy.com (DR)

Lourdement défait la nuit dernière avec les Lakers, LeBron James n’a pas pu poursuivre sa série d’invincibilité face à Kemba Walker. Il rate ici l’occasion de poursuivre la chasse du record d’un certain Michael Jordan. On vous explique.

Publicité

Chaque joueur a une bête noire, un autre membre de la ligue contre qui il n’y arrive tout simplement pas, malgré plein de bonne volonté. Pour Kemba Walker, son bourreau répondait au nom de LeBron James. Avec la large victoire des Celtics la nuit dernière, il a vu son supplice prendre fin après 9 ans d’invincibilité du King, et un cinglant 28-0, qui est désormais un 28-1.

Si LeBron était parvenu à s’imposer une énième fois face au meneur, il n’aurait d’ailleurs été plus qu’à une seule longueur d’égaler le record d’un certain Michael Jordan :

Publicité

Record d'invincibilité face à un autre joueur (LeBron James/ Kemba Walker - Michael Jordan/ Shernan Douglas)
Elias Sports Bureau

Meilleurs bilans en face à face.

Un joueur contre un autre (playoffs inclus)

Avec désormais 28 victoires pour 1 défaites, LeBron James n’était qu’à 3 unités de dépasser Air Jordan et de s’emparer du record. Il aura finalement fallu que Kemba passe du côté C’s pour mettre fin à cette série monstrueuse et stopper son bourreau. Regrettable pour le King, pas loin de de Michael Jordan.

Publicité

Lire aussi | La stat inquiétante des Lakers en vue des playoffs

Il faut dire que le nom du souffre-douleur de Sa Majesté est moins ronflant : Sherman Douglas. Meneur à la carrière plutôt correcte (11 points et 5.9 passes de moyenne), ce dernier a été drafté par le Heat en 1989 et a donc pu admirer les prouesses de MJ de très près. Ayant fait sa carrière à l’Est, sauf pendant une saison avec les Clippers, il a régulièrement croisé le chemin de Jojo pour un bilan de 0-30. Un score de tennis, carrément.

Pas une seule fois en 14 saisons le meneur n’a été capable de mettre à terre son bourreau, et il se retrouve donc tout en haut de ce malheureux classement.

Publicité




Kemba, de son côté, a enfin brisé la malédiction, et avec la manière. Dominé outrageusement avec les Hornets pendant le règne de LeBron James à l’Est, le meneur a bénéficié d’une aide un peu plus solide pour faire mordre la poussière au King.

Cardiac Kemba devrait donc désormais passer de meilleures nuits et aborder plus sereinement ses rencontres face au Chosen One. Pour inverser la tendance, cependant, c’est foutu depuis longtemps.

Publicité

Kemba Walker s’est enfin libéré du joug de son bourreau nommé LeBron James. Fort heureusement pour lui, il ne rejoindra pas Sherman Douglas, victime préférée de Michael Jordan, dans l’histoire.

En direct : toute l'actu NBA