Eurocup – Quand Klemen Prepelic prend feu !

Impérial, l’arrière slovène s’est offert la meilleure évaluation sur un match cette saison. La Joventut Badalona se relance ainsi dans le Top 16.

Publicité

Il est peut-être l’un des joueurs les plus clivants du basket européen. Aimé par certains, détesté par d’autres, Klemen Prepelic est un talentueux qui ne laisse pas insensible. Demandez aux fans du CSP ou de Boulogne Levallois et vous verrez que les avis diffèrent d’une personne à l’autre. Pourtant, le champion d’Europe 2017 avec Luka Doncic reste une arme offensive redoutable.

Publicité

Cette saison, il est huitième à l’évaluation en Eurocup (17.1) avec une production à 17.9 points (56.1% à 2 points, 28.9% de loin), 2.5 rebonds et 3.8 passes de moyenne. Régulier au début de la saison, il a connu quelques soirées sans, dont un vilain -6 pour le premier match du Top 16 face à Andorre (0/6 à 3 points).

Publicité

Lire aussi | La nouvelle pépite du Mega Bemax vient du Monténégro !

Opposé au Tofas Bursa mercredi soir, Badalone avait besoin d’un succès pour ne pas être lâché au classement d’un groupe H dominé par son adversaire du soir (2-0 avant la rencontre, contre 1-1 pour les catalans). Un contexte parfait pour le pétard ambulant qui a donc livré sa meilleure partition de la saison : 37 points avec 5 bombes longue distance sur 9 tentatives (12/12 sur la ligne des lancers), 2 rebonds, 7 passes, 45 d’évaluation devant le public du Palau Blaugrana, la salle du Barça. Un joli trashtalk indirect, lui qui est prêté par le… Real Madrid.

Publicité

Et il fallait bien ça pour le club catalan, puisque le Tofas Bursa a longtemps été devant au score, menant même de 11 points avant la mi-temps (48-37). Mais Prepelic en avait décidé autrement et après un run dans le troisième quart-temps pour recoller au score (remporté 28-20), c’est le slovène qui envoie une nouvelle banderille à 3 points pour repasser devant (73-71) avant de définitivement sceller la victoire sur sa cinquième réussite de loin, cumulée à un contre décisif de Perrin Buford.

https://youtu.be/NnfSNFVTMBA

Publicité

Avec trois équipes au coude à coude, le groupe H est, pour le moment, le plus serré de ce Top 16. Klemen Prepelic a brillé et porte sur ses épaules une équipe de Badalone qui vit et meurt avec lui.

Les dernières actualités