NBA – Les dernières informations sur l’accident tragique de Kobe Bryant

0

Plusieurs heures après le crash d’hélicoptère qui a couté la vie à Kobe Bryant et aux huit autres passagers, de plus nettes informations sur la cause de l’accident commencent à faire surface. On vous fait un point.

// Journée hommage à Kobe Bryant : cliquez ici pour accéder au fil infos en direct

C’est non sans une grande peine que nous écrivons ces lignes. Bientôt 24 heures après le tragique accident d’hélicoptère qui a tué Kobe Bryant, sa fille Gianna ainsi que sept autres passagers hier à Calabasas, des informations sur le crash sont dévoilées.

Ce sont des informations difficiles à encaisser, mais il est important de comprendre le pourquoi et le comment de la tragédie. Nous respectons évidemment le choix de ceux qui ne souhaiteraient pas poursuivre la lecture, certains éléments pouvant heurter la sensibilité.

C’est l’agence de presse Reuters qui a dévoilé un papier très complet dans lequel toute la situation est expliquée en détails. La première information capitale que l’on ressort, c’est que le crash n’était vraisemblablement pas lié à un problème technique de l’appareil. C’est un pilote du nom de Kurt Deetz, qui connaissait Kobe et l’avait déjà « conduit », qui l’explique au L.A Times.

La probabilité qu’une catastrophe mécanique ait lieu sur ce genre d’engin, ça n’arrive jamais. C’est impossible.

Alors à quoi l’accident est-il dû ? Difficile d’affirmer totalement la raison jusqu’à la conclusion des enquêtes qui vont être diligentées, mais d’après les premiers éléments, tout porte à croire qu’il s’agit des conditions météorologiques. Le ciel était nettement couvert sur Calabasas au moment du décollage de la machine (aux alentours de 9h du matin, heure locale), le vent soufflait, d’épaisses couches de brouillard jonchaient le ciel. Au point que tous les hélicoptères du LAPD (Los Angeles Police Department) avaient été ordonnés de rester au sol. Malheureusement, celui de Bryant a lui bel et bien décollé…

D’après les informations de Flighradar24, c’est vers 9h40 que l’appareil a débuté sa chute. Le pilote serait monté à près de 600 mètres d’altitude avant que son engin ne chute brutalement et finisse par s’écraser au sol, à près de 420 mètres d’altitude. L’hélicoptère a donc chuté sur pas moins de 150 mètres, période durant laquelle le pilote n’avait probablement plus le contrôle de l’appareil.

Lire aussi | Kobe Bryant, une carrière en photos

Reuters rapporte par ailleurs que quand l’hélicoptère a frappé la colline sur laquelle il s’est écrasé, il volait à environ 290km/h. Des informations qui témoignent d’un accident d’une grande violence. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que le Docteur Jonathan Lucas, « medical examiner » du Los Angeles County, évoque un délai de plusieurs jours pour procéder aux identifications…

Justin Green, un ancien pilote du corps des Marines de l’armée américaine, explique qu’en temps normal, un pilote perd le cap s’il n’a plus de visibilité extérieure. Mais il précise ensuite que les pilotes de ce type d’hélicoptère, très précisément un Sikorsky S-76 qui appartenait à Kobe, ont à disposition des instruments de guidage de qualité supérieure. Ce qui signifie concrètement qu’ils doivent être capables de se repérer même si la visibilité extérieure est faible, voire inexistante.

Beaucoup d’interrogations demeurent forcément à ce stade, et il faudra attendre le résultat des enquêtes pour y voir plus clair. D’ici là, le respect absolu pour les 9 défunts est de mise. Outre Kobe et Gianna, John Altobelli, sa femme Keri et leur fille Alyssa, coéquipière de Gianna, ont péri. La coach Christina Mauser également, de même que Payton Chester, elle aussi coéquipière des deux autres filles, et sa mère Sarah Chester. Le pilote, Ara Zobayan, est aussi décédé dans ce crash qui n’a fait aucun survivant.

Voilà ce que l’on sait de la situation à l’heure où ces lignes sont écrites. En attendant de plus amples informations, on se contentera simplement de prier pour Kobe et Gianna, pour Vanessa et ses filles, et pour toutes les victimes et familles des personnes décédées dans cette terrible catastrophe.

C’est donc dans un hélicoptère en perdition que Kobe Bryant et les huit autres passagers ont perdu la vie ce dimanche 26 janvier. Aucun mot ne pourra décrire notre immense tristesse, mais la vie continue, et nul doute que Kobe aurait souhaité que l’on ne se morfonde pas trop longtemps. Alors célébrons plutôt la mémoire de cette immense Monsieur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.