NBA – Le sublime geste de Gordon Hayward pour le dernier match de Kobe

0

Les hommages et les témoignages autour de Kobe Bryant s’enchainent sans interruption depuis plus de 24 heures. Une anecdote sur le dernier match du Mamba vient de ressurgir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Gordon Hayward est un grand homme.

Publicité

La carrière de Kobe Bryant est remplie de nombreux moments légendaires. Que ce soit les 81 points face aux Raptors, les nombreux dunks d’anthologie comme celui sur Dwight Howard, ou les 5 titres, chaque fan a au moins un moment marquant qui lui vient en tête lorsqu’on évoque le n°8 ou le n°24 des Lakers.

Pour certains, le moment qui illustre le mieux la carrière du Black Mamba est son dernier match. Face au Jazz, Kobe est parti par la plus grande des portes en inscrivant 60 points. Et si vous étiez devant le match, vous avez sans doute encore en tête l’excitation engendrée par cette rencontre.

Un homme qui n’a pas oublié non plus ce 13 avril 2016, c’est Mike Tirico. Aux commentaires sur NBC pour cette soirée de gala, il a eu l’honneur d’assister au récital de Kobe aux premières loges.

Invité du Ryen Russillo Podcast quelques heures après le décès du futur Hall of Famer, le journaliste s’est remémoré un moment passé totalement inaperçu en direct, mais qui en dit long sur l’impact de Kobe sur les autres joueurs NBA. Et sur le grand coeur de Gordon Hayward.

Lire aussi | Giannis Antetokounmpo supprime tous ses réseaux sociaux suite au décès de Kobe Bryant

Kobe subit une faute et il se retrouve sur la ligne des lancers francs. Normalement il doit sortir quelques possessions plus tard. Il marque le premier pour inscrire son 59ème point. Il s’apprête à tirer le second. Et là, il faut regarder au rebond, le joueur le plus proche de Kobe, dos à la caméra… C’est Gordon Hayward.

Publicité

Gordon Hayward marche volontairement dans la raquette au moment où Kobe va tirer son lancer pour les 60 points. Au cas où il ratait, il aurait eu une autre chance d’atteindre les 60. C’est à mes yeux le plus bel exemple de la fraternité qui règne en NBA.

C’est aussi l’exemple parfait du degré avec lequel on célèbre les légendes en NBA. L’équipe de Gordon Hayward perdait, et il a eu la présence d’esprit de marcher dans la raquette, regarder l’arbitre, pour offrir à Kobe une autre chance d’atteindre les 60 points en cas d’échec.

En temps normal, peu de joueurs auraient été assez lucides pour sortir une telle action à ce moment du match. Mais ce soir là, les joueurs présents sur le parquet avaient envie de faire partie d’un bout d’histoire. Et Gordon Hayward a tout fait pour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.