Euroleague – Léo Westermann donne la victoire au Fenerbahçe !

Euroleague (DR)

Le meneur français a pris feu dans les derniers instants du match contre l’Alba Berlin. Les turcs sont clairement dans une meilleure dynamique.

Publicité

Cinquième victoire en six matchs pour le Fenerbahçe depuis la bonne année. 2020 semble sourire à Zeljko Obradovic et ses hommes qui, à aucun moment, n’ont laissé paraitre une forme d’inquiétude. Toujours soutenu, notamment par le public, le coach serbe a trouvé un équilibre dans son effectif.

Publicité

Défensivement, l’équipe progresse bien. Alors qu’en 2019, le Fenerbahçe encaissait 82.31 points en moyenne, leurs adversaires ne marquent dorénavant plus que 71.67 points par rencontre. Les différents retours (Vesely) ou arrivées (Nunnaly, Thomas) apportent de la solidité dans les rotations.

Publicité

Lire aussi | Retour en forme pour Tony Wroten !

Hier soir, c’est pourtant un joueur présent depuis le coup d’envoi de la saison qui s’est montré déterminant. Menés de 6 points à l’entrée du dernier quart-temps (56-50), les stambouliotes vont s’en remettre à Léo Westermann. Le français va inscrire 11 points (ces onze points du match) dans les quatre dernières minutes, dont un parfait 3/3 de loin.

Publicité

En sortie de banc, l’ancien du Partizan Belgrade a montré tout le sang froid qui coule dans ses veines. Utilisé seulement 9 minutes en moyenne cette saison pour une production à 3.5 points, 1.6 rebond, 1.3 passe et 2.9 d’évaluation, il a répondu présent lorsque son équipe en avait le plus besoin. Avec 11 points, 5 rebonds et 15 d’évaluation en 12 minutes, Léo Westermann se rend efficace et réalise sa deuxième meilleure performance de la saison après son 19 d’éval contre Vitoria (21 points à 7/8 à 3 points).

Publicité

Nouvelle victoire pour le Fenerbahçe qui peut remercier Léo Westermann, incandescent dans le money time.

Publicité

Dernières actualités