Liga Endesa – Tony Wroten débarque à Badalone !

0

Ancien joueur NBA, l’américain a connu un passage sous les radars depuis quelques saisons. En brillant du côté de la Pologne, il va finir sa saison dans le meilleur championnat d’Europe. Une aubaine pour un potentiel retour au premier plan.

Publicité

La Joventut Badalone, actuellement à la troisième place du groupe H de l’Eurocup (2 victoires, 2 défaites), vient d’officialiser l’arrivée du combo-guard américain Tony Wroten (26 ans, 1m98). Le club espagnol a en effet racheté son contrat auprès de l’équipe polonaise de l’Anwil Wloclawek.

Signé cet été, Wroten va finalement monter d’un niveau avec cette signature en Liga Endesa. Depuis le début de la saison, il brille en Champions League où son équipe, sixième, affiche un bilan de 5 victoires pour 8 défaites. Lui, il propose des stats solides avec 18.6 points (58.3% à 2 points), 3.9 rebonds, 4 passes, 1.6 interception pour 15.6 d’évaluation.

Quatrième meilleur scoreur de la compétition, il appartient au top 30 des évaluations et a d’ailleurs franchi dix fois la barre des 10 d’éval dont 6 fois en atteignant celle des 20. Jamais sous les 10 points marqués, il réalise une pointe à 28 contre l’Hapoel Jérusalem.

Annoncé du côté de l’Olympiacos avec insistance depuis quelques jours, il n’y aurait finalement pas eu de réels contacts entre lui et le club grec. Badalone en profite et va pouvoir affiche un back-court Wroten-Klemen Prepelic de premier ordre.

Lire aussi | L’écrasante première mi-temps de Monaco en Eurocup !

Cette signature est un nouveau tournant dans une carrière qui doit reprendre la bonne direction pour Tony LeonDre Wroten Jr de son nom complet. Destiné à une carrière NBA à sa sortie de l’université de Washington, celle-ci va très vite devenir un petit cauchemar et Wroten devra se tourner vers l’Europe pour rebondir.

Drafté par Memphis en 2012 (25ème choix), il dispute 35 matchs avec les Grizzlies avant d’être échangé aux Sixers de Philadelphie. Dès son premier match sous ses nouvelles couleurs, il claque un triple-double à 18 points, 10 rebonds, 11 passes contre Houston. Il inscrira quelques mois plus tard 30 points, son record. Une marque qu’il effacera rapidement au début de la saison suivante avec 31 points contre les Bulls.

Publicité

Malheureusement, en janvier 2015, il est touché par une rupture des ligaments croisés du genou droit. Fin de saison et finalement le début des galères pour le natif de Renton (état de Washington). Il fait son retour en 2016 et passe par la case G-League avant de rejouer huit matchs avec les Sixers. Il sera coupé et ne parviendra pas à retrouver une vraie place au sein de la grande ligue.

Après un nouveau passage en G-League, puis le Venezuela, il se décide à tenter l’aventure en Europe et prend la direction de l’Estonie où il signe avec le Kalev-Cramo en 2018. Une saison à 15.3 d’évaluation et 15.1 points de moyenne en VTB League avant son départ pour la Pologne.

La fin de saison donnera une indication sur ce que Tony Wroten peut attendre de la suite de sa carrière. Il ne s’est pas caché, il souhaite retourner en NBA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.