NBA – Le roster des grands oubliés du All-Star Game

(crédit : Nick Wass)

Le verdict est tombé la nuit dernière, et 14 joueurs ont eu la chance d’être sélectionnés en tant que remplaçants pour le All-Star Game. Évidemment, comme chaque année, certains garçons ont été laissés sur le côté de la route. On dresse l’effectif des grands oubliés.

Publicité

Bradley Beal – Washington Wizards

C’est probablement le plus grand oublié de cette édition 2020 du match des étoiles. Auteur d’une saison à 28.7 points, 4.5 rebonds et 6.4 passes décisives en moyenne par match, l’arrière des Wizards paye le mauvais bilan collectif de son équipe. Mais quand on voit que Trae Young est titulaire avec le pire bilan collectif de la ligue, ça peut faire débat… Attendons-nous à une énorme fin de saison de sa part pour prouver aux coachs qu’ils avaient tort.

Devin Booker – Phoenix Suns

L’autre grand oublié. Si la concurrence sur son poste était absolument énorme, on pouvait tout de même s’attendre à une sélection de l’arrière via une wild card. Il n’en est rien, et on se demande ce que Book’ peut faire de plus, lui qui tourne à 27.1 points (51% dont 36.8% derrière l’arc), 4.1 rebonds et 6.4 passes décisives par match. Beal et lui réalisent d’ailleurs une malheureuse première depuis 35 ans.

Publicité

DeMar DeRozan – San Antonio Spurs

Si les Spurs se maintiennent en vie pour les playoffs et sont actuellement à la neuvième place de la conférence Ouest, c’est grandement lié aux performances de DMDR. On l’imaginait potentiellement à la place de Brandon Ingram, qui possèdt certes des meilleures stats personnelles, mais dont l’équipe est moins bien classée. Dommage pour le scoreur des Spurs.

Zach LaVine – Chicago Bulls

Nous sommes partagés sur son cas. Avec 25.1 points, 4.9 rebonds et 4 passes décisives par match, l’arrière propose des stats de All-Star. Sans la moindre contestation possible. De plus, son équipe est neuvième de la conférence, une place plus qu’honorable pour un All-Star, surtout avec la jurisprudence Trae Young. Mais était-il vraiment possible de lui trouver une place, et sortir un All-Star à son profit ? C’est compliqué. Décevant pour LaVine, mais aucun doute qu’il reviendra encore plus motivé l’an prochain.

Publicité

Lire aussi | Les 14 remplaçants du All-Star Game dévoilés !

Jaylen Brown – Boston Celtics

Jaylen Brown aurait-il pu être le deuxième All-Star des Celtics en lieu et place de Jayson Tatum ? Ce n’est pas une idée totalement farfelue. Avec 20.1 points, 6.6 rebonds et 2.4 passes décisives en moyenne par match, l’arrière explose cette saison, et une sélection au ASG aurait été une juste récompense. Mais la sélection de Tatum n’est pas volée, et la concurrence était trop forte pour qu’un troisième Celtic s’envole pour Chicago. À charge de revanche, Jaylen.

Publicité

Andre Drummond – Detroit Pistons

Nous le plaçons en dernier car il n’est pas l’oubli le plus marquant cette année. Mais il mérite quand même qu’on cite son nom, lui qui réalise une saison à 17.2 points et 15.6 rebonds dans une équipe 10ème de sa conférence. Mais la concurrence dans le frontcourt était rude, et d’autres joueurs méritaient davantage.

Publicité

Voilà pour la All-Snub Team ! Une fois de plus, il y a des malheureux, mais c’est la dure loi de la NBA. En espérant parler de ces joueurs l’an prochain, mais cette fois-ci dans la liste des participants au All-Star Game.

Les dernières actualités