NBA – Andre Drummond pousse déjà un premier coup de gueule aux Cavs

0

Pour sa première avec les Cavaliers, Andre Drummond a connu un énorme raté. Déjà suffisant pour que le pivot hausse le ton dans le vestiaire de sa nouvelle équipe.

Publicité

Après avoir passé l’ensemble de sa carrière du côté des Pistons, Andre Drummond a été prié de faire ses bagages juste avant la dernière deadline : direction Cleveland pour y former une raquette XXL avec Kevin Love. La contrepartie récupérée par les Pistons ? Quelques cacahuètes, la valeur de Drummond étant au plus bas sur le marché.

Toujours est-il que depuis le départ du pivot du Michigan, Detroit enchaîne les défaites. L’autre problème ? Cleveland aussi.

Pour son premier match sous sa nouvelle tunique, les Cavs ont subi la pire défaite de leur histoire à domicile : 133-92 contre les Clippers. Alors oui, l’opposition était corsée, mais tout de même. Drummond a terminé à 19 points (7/17) et 14 rebonds.

Dans ce genre de match, pas grand chose à faire. Mais le nouveau venu a déjà commencé à hausser la voix dans le vestiaire : ce genre de défaite, ça ne peut pas arriver deux fois de suite.

Lire aussi | La ligue dévoile son nouveau top 10 dans la course au MVP !

J’ai dit : « Je me fous du bilan. Je me fous du score. Je veux juste savoir si on s’est améliorés ? » Evidemment qu’on ne va pas remporter tous les matchs restants, mais notre objectif est d’en gagner quelques-uns. Nous n’allons pas rester là rien sans rien faire et laisser les équipes nous mettre une raclée.

Mon objectif est de pousser ces gars et rester positif pour continuer à travailler dur. On ne doit montrer aucun signe d’abandon.

Un premier coup de gueule pour Drummond, et sans doute pas le dernier. La saison des Cavaliers a beau être compliquée, le pivot veut que cette équipe montre de l’orgueil pour la seconde partie de saison.

Publicité

Car DD le sait, il est aussi venu pour apporter sa voix. Il possède de l’expérience dans la ligue et va largement pouvoir aider les jeunes de l’équipe.

Pendant combien de temps ? Personne ne le sait encore. Il sera agent libre dans quelques mois à condition de refuser sa player option. Disons que si les Cavs enchaînent les défaites de ce genre, peut-être que Drummond n’aura pas un grand intérêt à rester.

L’aventure Andre Drummond commence de la pire des façons à Cleveland. Mais il reste encore du temps pour montrer quelques promesses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.