NBA – Les grands oubliés de la liste de Team USA

0

La première liste préliminaire de Team USA pour les JO de Tokyo vient de sortir. S’il y a du beau monde sur le papier, il y a aussi quelques absents notables, qui auraient pu tirer leur épingle du jeu lors des training camps… Point sur quelques uns des grands oubliés.

Publicité

Après la débâcle connue lors de la dernière Coupe du Monde, on se doutait que Team USA allait s’armer des meilleurs joueurs du monde pour tout écraser aux Jeux Olympique et reprendre le trône en haut de la hiérarchie du basket mondial. La première liste préliminaire présentée vient confirmer cela.

Si LeBron James, Stephen Curry, James Harden ou encore Kawhi Leonard sont présents, d’autres noms sont plus surprenants. Kyle Kuzma, Derrick White, Mason Plumlee… Le sélectionneur Gregg Popovich a sans doute voulu récompenser les participants aux derniers rassemblements de Team USA, mais il peut être difficile de comprendre leur présence. Surtout quand on voit la liste des absents… Focus sur 6 oubliés de Team USA.

Trae Young – Atlanta Hawks

Statistiques 2019/20 : 29.7 points, 9.1 passes, 4.5 rebonds

Ice Trae s’impose cette année comme l’un des meilleurs attaquants de la ligue. Alors certes, il ne défend pas des masses, mais dans un contexte FIBA, sa simple capacité à tirer de n’importe où sur le parquet aurait pu faire énormément de dégâts.

Ja Morant – Memphis Grizzlies

Statistiques 2019/20 : 17.6 points, 7 passes, 3.5 rebonds

Le futur Rookie de l’année aurait mérité d’être dans cette liste. Contrairement à de nombreux jeunes joueurs, il dispose déjà d’une maturité dans son jeu qui lui permettrait de se fondre dans un effectif plein de superstars. Puis imaginez sa progression après un training camp avec LeBron ou Steph…

Lire aussi | Le meilleur et pire shooteur pour chaque zone cette saison

Zach LaVine – Chicago Bulls

Statistiques 2019/20 : 25 points, 4.1 passes, 4.8 rebonds

Oublié du All-Star Game, oublié de la pré sélection de Team USA… Zach LaVine vit un début d’année 2020 bien pourri. Ses qualités sont indéniables, ses stats en NBA suivent, alors pourquoi ne pas l’inviter pour les prochains rassemblements ? Seul Gregg Popovich le sait.

John Collins – Atlanta Hawks

Statistiques 2019/20 : 20.5 points, 10.5 rebonds, 1.7 contre

Personne ne parle jamais de John Collins, mais il est un sacré joueur de basket. Il fait partie des tous meilleurs sur pick & roll, et il pourrait détruire plus d’une raquette dans une compétition FIBA.

Publicité

Zion Williamson – New Orleans Pelicans

Statistiques 2019/20 : 19.8 points, 7.5 rebonds, 2 passes

On va mettre cette absence sur le compte des blessures. Car en termes de talent, il n’y a pas de justification possible à sa non présence dans la liste. Il fait un énorme chantier en NBA, face aux joueurs les plus physiques de la planète, alors imaginez le évoluer face à des petites nations de basket… Une boucherie.

De’Aaron Fox – Sacramento Kings

Statistiques 2019/20 : 19.9 points, 7 passes, 4.1 rebonds

De’Aaron Fox est-il victime de son manque de hype ? Considéré comme l’un des meilleurs meneurs de la ligue la saison passée, le soufflet est vite retombé pour lui. Difficile d’expliquer cet oubli, alors même que le staff de Team USA l’encensait avant la Coupe du Monde pour ses performances lors de la préparation…

Évidemment, une présence dans la liste des 44 n’aurait en rien garanti un billet pour Tokyo. Mais pour tous ces jeunes joueurs, un training camp avec les plus grandes stars actuelles aurait été une source précieuse d’expérience…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.