NBA – LeBron félicite Dwyane Wade et glisse une petite requête

Dwyane Wade et Lebron James lors du All-Star Game 2019
CBS Sports (DR)

À l’occasion du premier soir d’une cérémonie qui s’étendra sur trois jours, LeBron James a tenu à féliciter son grand ami Dwyane Wade, dont le maillot sera désormais accroché à jamais au plafond de l’American Airlines Arena.

Publicité

La nuit dernière, aucun match du Heat ne se tenait à l’American Airlines Arena. Les joueurs de Miami n’étaient d’ailleurs même pas en déplacement. Pourtant, les travées de la salle floridienne étaient bien remplies pour célébrer un grand événement.

Dwyane Wade, qui s’est retiré des parquets en fin de saison dernière sous les couleurs du Heat, fait actuellement l’objet d’une immense cérémonie de trois jours pour célébrer sa riche carrière. La première soirée a vu son maillot mythique orné du numéro 3 retiré (une première fois), pour rejoindre ceux de légendes telles que Alonzo Mourning, Tim Hardaway ou Chris Bosh.

Publicité

Ce dernier avait bien évidemment fait le déplacement pour congratuler celui avec qui il a fait équipe durant six saisons. Le troisième larron du fameux big-three floridien, LeBron James, était quant à lui retenu par un match des Lakers, mais a tenu à saluer son ami de toujours via un message enregistré à l’avance. Il en a également profité pour glisser, sous couvert d’humour, une petite requête à l’attention du Heat.

Publicité

Lire aussi | LeBron James poursuivi en justice pour l’une de ses phrases préférées

D-Wade, je voulais simplement te féliciter d’avoir ton maillot retiré. Mais, est-ce que je suis vraiment en train de te féliciter pour quelque chose alors qu’on savait tous les deux très bien que ça se produirait ? Quand on était assis ensemble lors de la Draft à Chicago, j’ai senti dès le moment où le Heat t’a choisi et que l’on a entendu « Dwyane Wade, en provenance de Marquette », que ce nom et que ton maillot allaient rejoindre le plafond ! Je pense que c’était inévitable.

Ce que je devrais plutôt faire, c’est me demander à quoi ressemblera la statue qui sera construite à ton effigie devant l’American Airlines Arena. Est-ce que ce sera le « flash dunk » que tu as fait en Finales lorsque tu as remporté ton premier titre ? Je ne sais pas, peut-être pas celle-là. La fois où tu te tenais debout sur la table de marque et où tu as dit « This is my house ! » ? Pas sûr pour celle-là.

Publicité

Peut-être celle où tu te tractais au-dessus du cercle, tu vois ce que je veux dire, avant que les matchs ne commencent ? Je crois que j’aime bien celle-là, ça rendrait bien en statue, ce serait fou ! Plus sérieusement, félicitations mon frère, je t’aime. Tu sais que j’aurais aimé être là et te soutenir.

Miami, vous savez déjà tous ce que vous avez vécu. « Tre », c’est le nom que je te donne, « Flash » et « D-Wade » sont les noms qu’ils t’ont donnés pendant des années. Le « Wade County » t’appartient. J’ai hâte de me rendre dans cette salle et de regarder en l’air, puis à mes pieds, puis en l’air une nouvelle fois et de voir le numéro 3 de Wade au plafond. Félicitations mon frère, je t’aime.

Publicité

En tenue la nuit dernière avec les Lakers, LeBron James avait malgré tout anticipé la célébration réservée à son ami Dwyane Wade avec un message plein d’humour et d’amour fraternel. Le Flash a certainement apprécié.

Les dernières actualités