NBA – Shaq et Barkley se chauffent sur le plateau de Inside The NBA

shaq et barkley se chauffent
USA Today (DR)

Vedettes de l’émission Inside The NBA, Shaquille O’Neal et Charles Barkley font souvent le show. Parfois c’est en plaisantant, mais parfois en se chauffant. C’était le cas la nuit dernière, et ça vaut évidemment le coup d’œil.

Publicité

Hier se tenait l’habituelle émission Inside The NBA sur TNT. Shaquille O’Neal, Charles Barkley, Kenny Smith et Ernie Johnson discutaient donc de l’actualité de la ligue comme à leur habitude, alternant le sérieux et le moins sérieux.

Et les deux premiers cités, comme à leur habitude aussi, ont fait parler d’eux. La raison ? Un désaccord sur l’identité de la meilleure équipe entre les Kings, club dont le Shaq est en partie propriétaire et donc fan, et les Suns, ancienne équipe de Barkley, celle avec laquelle il a remporté le MVP et atteint les Finales en 1993.

Publicité

Le résultat ? Un dialogue de sourds entre deux anciens compétiteurs :

Shaq : Ne parle pas de mes Kings, parle de tes Suns.

Chuck : Je préfère le roster des Suns que celui des Kings. Je te garantis ça.

Shaq : Alors pourquoi votre bilan est pire que le notre ?

Chuck : On grandit.

Shaq : Vous craignez, vous êtes nuls. On a que 3 matchs de retard (sur les playoffs, ndlr), vous n’allez jamais rattraper votre retard.

Publicité

Lire aussi | LeBron James fait le show sur le banc des Lakers

L’analyse du Shaq n’est pas totalement vraie en réalité. À l’heure actuelle, les Kings sont douzièmes de la conférence Ouest à 24-34 (après la défaite la nuit dernière face au Thunder). C’est 4 victoires de moins que les Grizzlies, huitièmes à 28-30. Les Suns ? Ils sont juste derrière, à la treizième position avec un bilan de 24-35.

C’est seulement une défaite de plus que Sacramento. L’écart est donc minime, et la réalité est que les deux équipes sont, concrètement, exactement au même point. Donc en résumé, ni Shaq ni Chuck n’a l’avantage dans ce débat.

Publicité

Surtout qu’en ce moment, ce sont plutôt les Pelicans qui semblent bien lancés vers la huitième place de la conférence. Kings et Suns ont encore leurs chances évidemment, mais leur momentum n’est pas aussi bon que celui de la franchise de la Nouvelle-Orléans. Brandon Ingram All-Star, Zion Williamson en feu, un calendrier très clément…

Toutes les planètes s’alignent en Louisiane. Mais surtout, les Grizzlies sont pour le moment solidement accrochés à leur sport et ne lâcheront rien. Aux franchises de Phoenix et Sacramento de faire le job pour les déboulonner.

Publicité

Petite querelle entre Shaq et Chuck, persuadés que leur équipe respective prend le meilleur sur l’autre. On ne veut pas casser l’ambiance, mais on dirait plutôt que les deux sont quand même bien perdants…

Publicité

Les dernières actualités