Publicité

NBA – Dwight Howard et Mitchell Robinson en avance sur un record all-time !

Mitchell Robinson tente de contrer Dwight Howard lors d’un match opposant les New York Knicks aux Los Angeles Lakers
Noah K. Murray

Sans avoir les noms les plus ronflants de la ligue, Dwight Howard et Mitchell Robinson sont en voie de réaliser un exploit d’énorme facture : surpasser le record historique de Wilt Chamberlain dans une catégorie statistique.

Publicité

Statistique indispensable dans le jugement d’un match, de la saison et/ou de la carrière d’un joueur, l’adresse au tir vient parfois atténuer la résonance d’un carton offensif ou, au contraire, nuancer un match plus timide en attaque. Elle illustre en tout cas parfaitement l’efficacité et le rendement d’un joueur.

Néanmoins, les shooteurs les plus adroits chaque saison sont rarement les superstars de la ligue ces dernières années, et encore moins les meilleurs scoreurs. En effet, cette catégorie statistique voit souvent les intérieurs, et plus particulièrement les pivots, se démarquer et afficher des pourcentages élevés.

Publicité

Ces dernières saisons, ce sont les noms de big men comme DeAndre Jordan, Clint Capela ou encore Rudy Gobert qui trustaient les premières places du classement dans ce domaine. Ces derniers font toujours partie du Top 30 de la ligue cette saison, mais c’est bien un joueur des Knicks qui impressionne pour son efficacité au tir depuis octobre.

En effet, Mitchell Robinson, drafté durant l’été 2018, présentait déjà une belle adresse la saison dernière (69.4%), mais affiche des chiffres encore plus impressionnants cette année. Avec une moyenne de 73% au tir, il est tout simplement en course pour surpasser Wilt Chamberlain, qui détient le record dans cette catégorie sur une saison.

Publicité

Lire aussi | Le quatuor Doncic-Tatum-Williamson-Young sur la voie d’un record historique

« Le pivot des Knicks Mitchell Robinson est en passe de devenir le leader all-time au pourcentage au tir sur une saison.

73.0% – Mitchell Robinson (2019-20)
72.7% – Wilt Chamberlain (1972-73)
71.4% – DeAndre Jordan (2016-17) »

Néanmoins, il ne peut pas se contenter d’attendre la fin de la saison sans tenter un seul tir pour accrocher cette première place.

Publicité




Avec 232 tirs inscrits pour l’instant, il ne passe en effet pas le cut pour figurer dans ce classement. Il doit pour cela atteindre la barre des 300 shoots inscrits. De ce fait, il est le joueur le plus susceptible d’aller chercher cette marque, mais pas forcément le seul.

Dwight Howard présente ainsi un pourcentage encore plus ahurissant (73.3%), mais n’a de son côté inscrit que 184 tirs. Contrairement à Robinson (3.5), si l’on se base sur sa moyenne de shoots inscrits par match (3.1), il n’aura pas le temps d’atteindre les 300 unités avant la fin de la saison. Superman a donc tout intérêt à plus tenter sa chance pour espérer rattraper le joueur des Knicks et aller chercher l’un des records les plus mythiques de la ligue.

Publicité

Le candidat le plus sérieux pour accrocher la marque mythique de Wilt Chamberlain reste donc Mitchell Robinson, qui devra malgré tout aller chercher la barre des 300 tirs inscrits en sortie de banc.

All-Time NBA 24/24 New York Knicks Stats, records

Feed NBA 24/24