NBA – Pourquoi le dernier geste des Bucks pour leurs employés fait polémique

0

Avec la NBA à l’arrêt pour plusieurs semaines, les employés de toutes les franchises sont les plus touchés par la nouvelle, se retrouvant au chômage technique. Plusieurs franchises ont décidé de faire un geste, dont les Bucks. Mais celui-ci en particulier fait polémique.

Publicité

La nouvelle a été rapidement annoncée par Adam Silver : la NBA va être à l’arrêt pendant un bon moment. Tout va dépendre de la propagation du coronavirus aux USA, mais il est déjà certain que la ligue va faire un « hiatus » pour un bon mois minimum. C’est dans le meilleur des scénarios.

En réalité, la pause pourrait durer encore un peu plus longtemps. Un mois ? Deux mois ? L’idée de prolonger la NBA jusqu’en août est déjà évoquée, et notamment par Mark Cuban. Cela aurait une incidence directe sur les Jeux Olympiques par exemple et un tas d’autres événements.

Les plus touchés ne sont pas les joueurs, mais bien les employés de toutes les franchises. Ceux chargés de la sécurité, le staff médical, ou bien évidemment les vendeurs qui officient dans les salles et encore plein d’autres personnes : c’est le chômage technique pour eux et impossible de trouver un autre travail dans cette période de confinement.

Mais qu’elles se rassurent, la plupart des franchises se mobilisent déjà, ainsi que les joueurs. Zion Williamson, 19 ans pour rappel, a promis de payer le salaire de TOUS les employés des Pelicans avec un magnifique message en prime.

Lire aussi | Rudy Gobert aurait-il contaminé une autre personne ?

Un geste incroyable de générosité. Giannis Antetokounmpo, Kevin Love et Blake Griffin ont quant à eux décidé de reverser 100.000 dollars pour payer les salaires des employés. Là encore, une superbe idée. Néanmoins c’est l’affaire Bucks qui fait derrière un peu débat.

La franchise a annoncé sur Twitter son intention d’égaler la somme versée par Giannis aux employés, soit donc 100.000 dollars. C’est bien, mais est-ce assez ? Rachel Nichols d’ESPN soulève un problème.

Publicité

« Très impressionnée par les joueurs aidant les employés de la salle. Mais ces joueurs ne sont pas milliardaires. Presque la moitié des propriétaires NBA le sont. Certains – Mark Cuban (Mavericks), Tony Ressler (Hawks) et Dan Gilbert (Cavaliers) parmi eux – ont déjà prévu de payer les employés d’une certaine façon. Et pourquoi pas un 30 sur 30 ? »

Les revenus générés par les Bucks sont estimés à près de 3 milliard de dollars. Là encore, et certaines personnes comme Nichols, estime que la franchise pourrait se permettre de faire un geste beaucoup plus généreux pour aider ses employés. A vous de juger.

Au bout du compte, on espère que les employés de toutes les franchises n’auront pas à s’inquiéter des problèmes d’argent pendant cette pause NBA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.