Publicité

NBA – Les 5 meilleurs meneurs all-time des Lakers

Magic-Johnson-Michael-Jordan
(DR)

Franchise emblématique en NBA, les Lakers ont vu passer dans leurs rangs certains des plus grands joueurs de l’histoire. S’ils ne jouissent pas de la même réputation que les pivots, les meneurs californiens ont aussi marqué la franchise, et la ligue. Retour sur les 5 meilleurs postes 1 qu’ait connu Los Angeles.

Publicité

Il existe une dynastie incontestable à Los Angeles : celle des pivots. Quand une franchise comme les Lakers compte parmi ses légendes 3 des 5 meilleurs pivots de l’histoire, la pression de l’héritage est forte sur les successeurs. Mais dans l’ombre des Shaquille O’Neal, Kareem Abdul-Jabbar ou autre Wilt Chamberlain, une autre position a brillé presque tout autant dans la longue et glorieuse histoire des pourpres et jaunes.

Clutchs, fantasques, avant-gardistes, parfois légendaires… Tous ces qualificatifs s’appliquent parfaitement aux grands meneurs des Lakers. Pour honorer la position reine du basket, revenons ensemble sur les 5 meilleurs postes 1 à avoir porté le maillot de la franchise aux 16 titres.

Mention : LeBron James (2018 à aujourd’hui)

Stats avec les Lakers (moins de 2 saisons) : 26.5 points, 9.5 passes, 8.2 rebonds

Difficile d’inclure LeBron James dans le classement, même s’il a tout pour en faire partie. Véritable chef d’orchestre de l’attaque des Lakers cette saison, il n’est pas le meilleur passeur de la ligue par hasard (10.6 passes de moyenne par match). Mais sur la feuille de match, le rôle de meneur titulaire revient officiellement à Avery Bradley, même si personne n’est dupe : le meilleur poste 1 aux Lakers, et peut-être même en NBA, c’est le King.

Publicité

5. Nick Van Exel (1993-1998)

Stats avec les Lakers : 14.9 points, 7.3 passes, 2.8 rebonds

Si Nick Van Exel évoluait aujourd’hui en NBA, il serait sans doute l’un des favoris du public et une star des réseaux sociaux. Pionnier dans la catégorie des « meneurs scoreurs », Nick The Quick avait pour lui un jeu de passe flashy, des handles soyeux, un cross ravageur, et un dunk package explosif… Définitivement quelqu’un de très en avance sur son époque.

Publicité

4. Norm Nixon (1977-1983)

Stats avec les Lakers : 16.4 points, 7.9 passes, 2.7 rebonds

Le premier meneur star de l’époque Showtime des Lakers c’est lui, Norm Nixon. All-Star en 82, l’année de son second titre NBA, Nixon peut se venter d’avoir terminé dans le Top 5 des meilleurs passeurs de la ligue à 5 reprises durant ses 6 saisons aux Lakers. Si son aventure chez les violets s’est terminée, c’est simplement pour faire de la place à un joueur que l’on retrouve plus haut dans ce classement…

3. Derek Fisher (1996-2004, 2007-2012)

Stats avec les Lakers : 7.9 points, 2.9 passes, 2.1 rebonds

L’impact d’un joueur sur une franchise ne peut se résumer qu’à des stats, Derek Fisher en est la preuve vivante. Contrairement à ce qu’indiquent les chiffres, le meneur a joué un rôle prépondérant dans l’obtention des 5 derniers titres de Los Angeles. Véritable coach sur le terrain, son côté clutch était un atout considérables dans les grandes joutes de fin de saison.

Publicité




2. Jerry West (1960-1974)

Stats avec les Lakers : 27.0 points, 5.8 rebonds, 6.7 passes

Souvent qualifié de plus grand « loser » de l’histoire en raison d’un bilan d’un seul titre en 9 apparitions en Finales, Jerry West n’en reste pas moins un meneur de légende. 14 apparitions au All-Star Game, 12 sélections All-NBA, 5 présences dans le 5 défensif de la saison… Voici un CV qui parle de lui-même. Et pour lever toute confusion, malgré ses centimètres en plus par rapport à son partenaire Gail Goodrich, c’était bien le « Logo » qui s’occupait de mener le jeu.

Publicité

1. Magic Johnson (1980-1991, 1995-1996)

Stats avec les Lakers : 19.5 points, 11.2 passes, 7.2 rebonds

Le meilleur meneur de l’histoire des Lakers n’est autre que le meilleur meneur de l’histoire tout court. Et Magic Johnson a fait bien plus que porter Los Angeles vers les sommets… Avec Larry Bird, son rival de toujours, ils ont sauvé une NBA en manque de popularité en rendant le jeu plus spectaculaire, plus attractif. Passeur hors-pair, Magic compte dans son armoire à trophées 5 titres de champion, 3 MVP, 12 sélections au All-Star Game et 10 sélections All-NBA… et une place incontestée et incontestable de n°1.

Ce Top 5 respire l’élégance et le talent. Honnêtement, peu de franchises peuvent se targuer d’avoir 5 meneurs d’aussi grand talent dans leur histoire.

En direct : toute l'actu NBA