Publicité

NBA – Les moments les plus « savage » de LeBron James

LeBron James trashtalke Stephen Curry lors du Game 6 des Finales 2016 opposant les Cleveland Cavaliers aux Golden State Warriors
Ezra Shaw

Poster et regard méprisant, crossover assassin, réaction mythique… Les actions « savage » des stars NBA remplissent les highlights au fil des années. Dans cette chronique, on s’intéresse donc, pour chaque grand joueur, au moment le plus insolent de sa carrière. Aujourd’hui, une édition spéciale dédiée au King himself, LeBron James.

Publicité

1. Cavs vs Warriors, 2016 : « Get that weak s*** outta here ! »

Game 6 des Finales 2016. Remonté comme jamais, LeBron James fait tout pour emmener la série dans un Game 7, que ce soit en attaque ou en défense. Après avoir envoyé au alley-oop Tristan Thompson pour donner 13 points d’avance aux siens, le King renvoie le layup de Steph Curry au 8e rang de la Quicken Loans Arena. S’en suit une petite séance de trash-talking plutôt pimentée entre les deux stars.

Publicité

2. Celtics vs Heat, 2013 : « Le crash du Jet »

Dans une affiche entre deux places fortes de l’Est, qui plus est au TD Garden, LBJ souhaitait prouvé qu’il était bien au-dessus de la concurrence. Et le message est bien passé. Sur une interception rapide de Dwyane Wade, il est propulsé au alley-oop par Norris Cole… et démolit Jason Terry. Certains avancent que le staredown qui a suivi a définitivement marqué la fin de carrière du Jet.

Publicité

3. Heat vs Spurs, 2013 : « L’un des meilleurs blocks que vous aurez l’occasion de voir ! »

LeBron se fait une spécialité de signer des contres surpuissants en playoffs, et ce, depuis longtemps. Lors du Game 2 des Finales 2013, le Chosen One voit Tiago Splitter être idéalement servi pour le dunk par Tony Parker. Mais pas si vite : malgré tout l’élan pris par le Brésilien, le bras du joueur du Heat ne tremble pas. Et un vol retour pour Rio, un.

Publicité




4. Blazers vs Cavs, 2018 : « Let me put you on a poster »

Les poster dunks réalisés par LeBron James sont indénombrables depuis le début de sa carrière. Paul Millsap, Nemanja Bjelica, Kevin Durant : autant de noms inscrits sur son tableau de chasse dans ce domaine. Celui marqué sur la tête de Jusuf Nurkic, le 16 mars 2018, fait une bonne figure d’exemple à ne pas reproduire pour ses adversaires.

Publicité

5. Celtics vs Cavs, 2018 : « He did it again !!! »

On vous a déjà parlé des contres de LeBron James en playoffs ? Ah oui, c’est vrai. Vous en voulez encore ? Allez. Game 7 des finales de conférence Est 2018 : après une perte de balle du King, Terry Rozier pense vivre son moment de gloire en tentant de le postériser… Pas si vite. Selon les derniers retours sur place, la star des Cavs serait toujours immobile sous le panier face à la violence de son block.

Tous les joueurs :

Partie 1 : Harden, Curry, Lillard, Irving & Paul George
Partie 2 : Westbrook, Embiid, Giannis, Simmons & Chris Paul
Partie 3 : LeBron James
Partie 4 : Kobe, Jordan, Shaq, Iverson & Wade

Que ce soit au dunk, au alley-oop ou au contre, LeBron James a martyrisé de nombreux adversaires, et même de nombreuses franchises et leur fanbase toute entière. « Savage ».

Cleveland Cavaliers LeBron James Los Angeles Lakers Miami Heat NBA 24/24 Vidéos, highlights

En direct : toute l'actu NBA