NBA – Ingles s’exprime sur les tensions entre Gobert et Mitchell

0

Spectateur des tensions existantes entre ses deux coéquipiers Rudy Gobert et Donovan Mitchell, Joe Ingles s’est exprimé récemment sur la période mouvementée que son club a traversé. Malgré des turbulences, il n’est pas très inquiet pour la suite.

Publicité

Les dernières semaines n’ont pas été reposantes pour le Jazz. La raison ? Une violente tempête médiatique qui a entouré Rudy Gobert après l’annonce de son contrôle positif au coronavirus. Son attitude en amont de cette annonce, notamment « l’affaire des micros », a posé bien sûr problème, mais c’est surtout l’annonce de la contamination de son coéquipier Donovan Mitchell qui a fait trembler la stabilité du Jazz.

L’arrière n’a pas caché sa déception et son agacement envers son coéquipier, et c’est toute l’organisation du Jazz et ses fans qui croisent les doigts pour une réconciliation rapide.

Près de deux semaines plus tard, la situation semble s’être un peu apaisée. En tout cas, leur coéquipier Joe Ingles n’est pas inquiet. Dans les colonnes de The Athletic, l’ailier expliquait que les deux joueurs sauront surpasser cette éprouvante épreuve :

Je suis confiant dans le fait que notre équipe s’en sortira. J’ai entendu la réponse de Donovan, et bien sûr une partie de celle-ci laissait comprendre qu’il était frustré vis-à-vis de l’attitude de Rudy.

Lire aussi | Trae Young donne ses 3 meilleurs défenseurs actuels

Mais je n’ai pas de doute qu’à notre retour à l’entrainement, quand la saison reprendra, notre équipe aura le même visage, on rejouera comme on a joué, de la manière qui nous définit.

Tout ira bien pour nous. Notre cohésion se portera bien. Comme vous avez dit, on nous perçoit dans la ligue comme un groupe de gars proches les uns des autres, et je pense que c’est ce que nous sommes.

Publicité

Le vétéran est confiant. Il sait que ses deux coéquipiers sont encore assez jeunes, manquent peut-être d’expérience pour prendre le recul nécessaire dans une telle situation. Même si évidemment, la frustration de Mitchell est totalement compréhensible.

Comme on l’expliquait dernièrement, les deux joueurs ont mutuellement besoin de l’autre sur le parquet pour réussir. Et plus que tout, c’est le Jazz qui a besoin de ses deux meilleurs joueurs pour réussir.

Le Jazz a laissé des plumes dans cet épisode COVID-19. La relation entre Donovan Mitchell et Rudy Gobert a subi des dégâts, mais celle-ci ne devrait pas être brisée pour autant. Joe Ingles est confiant, et on peut compter sur le vétéran pour garder le calme et la stabilité dans le vestiaire du club.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.