NBA – Très mauvais signes en vue de la reprise de la saison

LeBron James dépité par ses Lakers
(DR)

Alors que les spéculations fusent de toutes parts concernant la date de retour de la NBA, de nouveaux éléments viennent d’entrer dans l’équation. Et malheureusement, ils ne sont pas vraiment porteurs d’optimisme.

Publicité

Seulement deux semaines après la suspension de la saison, il est impossible de savoir si les matchs reprendront ou pas, ou de donner une date s’ils venaient effectivement à reprendre. En revanche, il est possible d’émettre une réflexion à ce sujet en se basant sur ce que d’autres ligues ont fait avant la NBA.

On pense bien sûr à la CBA, la ligue chinoise, qui a suspendu sa saison dès le mois de janvier face à la menace du COVID-19. Initialement, le plan était de reprendre au 15 avril, soit une interruption de 3 mois.

Publicité

Mais tout ne se déroule pas comme prévu, la preuve avec cette dernière mauvaise nouvelle en date :

LA CBA, vue comme le ballon d’essai pour la planète basket dans cette crise du COVID-19, a repoussé la reprise de saison au mois de mai. Cela signifierait une interruption d’environ 4 mois. Plus de 20 joueurs américains étaient repartis en Chine dans l’espoir de rependre au 15 avril.

Lire aussi | Sa mère entre la vie et la mort, KAT fait passer un émouvant message

Publicité

Faux départ pour la CBA donc, qui d’après certains rapports n’a pas réussi à obtenir l’aval du gouvernement chinois pour reprendre sa saison. C’est exactement la même chose au Japon, où la saison a repris durant un weekend avant d’être une nouvelle fois suspendue après qu’un arbitre ait ressenti des symptômes fiévreux en plein match…

En Corée du Sud, la suite de la saison a carrément été annulée pour des raisons de sécurité.

La KBL, la ligue de basket sud-coréenne, a officiellement annulé le reste de sa saison, un signe décourageant pour les autres pays qui tentent de retrouver la normalité au vu de la réussite avec laquelle la Corée a contenu le COVID-19.

Publicité

Un très mauvais signe pour la NBA et pour les autres ligues européennes… Si la Chine, la Corée du Sud et le Japon, parmi les premiers pays à avoir été touchés par le virus, ne parviennent pas à reprendre leurs saisons respectivement près de 3 mois après les avoir suspendues, c’est que le problème est vraiment massif. Et l’explosion des cas aux USA, ainsi que la stratégie risquée de Donald Trump, pourraient ne pas arranger les choses.

L’espoir est toujours permis évidemment, mais ces trois échecs en Asie sont à prendre en compte. Pour le moment, une majorité de l’Europe ainsi que les Etats-Unis sont en confinement. Espérons que cela porte ses fruits d’ici le printemps.

Publicité

Les dernières informations venues d’Asie ne se veulent pas rassurantes. Continuons de croiser les doigts pour un meilleur sort pour la NBA, mais l’hypothèse que la saison soit tout bonnement annulée paraît désormais bien crédible…

NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités