NBA – JR Smith craque envers Donald Trump

0

Les nerfs sont tendus en ce moment aux États-Unis. Une situation sanitaire qui se dégrade à vitesse grand « V », notamment à New York, un gouvernement qui semble légèrement dépassé… De quoi faire sortir JR Smith de ses gonds !

Publicité

// Breaking : La NBA a annoncé la date de reprise et les 4 formats possibles ! Plus d’infos ici

Si en Chine la situation tend vers l’amélioration, dans le reste du monde, la crise sanitaire créée par le coronavirus n’en est qu’à ses balbutiements. En Angleterre par exemple, le Premier Ministre Boris Johnson, pourtant grand sceptique quant à la véracité de cette épidémie, à été touché par le virus.

Aux États-Unis aussi la situation a de quoi inquiéter. Au 29 mars, le pays compte pas moins de 124.000 cas avérés, et la tension monte chez les américains. En NBA, Christian Wood, joueur des Pistons, n’a par exemple pas hésité à se révolter contre les journalistes qui n’ont pas respecté sa vie privée au moment de l’annonce de son test positif. JR Smith aussi est monté au créneau ces dernières heures, mais lui s’en est pris directement au gouvernement.

Sur Twitter, l’ancien coéquipier de LeBron James n’a pas hésité a interpeller directement Donald Trump, pour pointer du doigt son inefficacité face à la crise causée par le coronavirus. Vous connaissez un peu le personnage, il a fait passer son message à l’aide d’un langage fleuri.

Lire aussi | Shaq provoque la victime de son plus gros poster

« Donald Trump : Tellement de médias populaires écrivent et diffusent des informations avec des faits inventés et faux. Ils le font en citant des sources anonymes qui n’existent juste pas. Ces journalistes sont dangereux et corrompus, ils sont prêts à tout pour l’emporter.

Jr Smith : Mec, ferme ta gueule ! Et fais quelque chose ! P*tain de clow »

Voilà qui a le mérite d’être clair ! Pas sûr que Donald Trump prenne le temps de répondre à un message si vulgaire, d’autant plus s’il provient de JR Smith, mais la multiplication des tweets véhiculant cet état d’esprit va peut-être finir par préoccuper le chef d’Etat américain.

Loin des parquets depuis son départ de Cleveland, JR Smith a encore trouvé le moyen de faire parler de lui. Mais cette fois, c’est pour quelque chose de positif… On lui pardonne la forme un peu triviale de son message.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.