NBA – Un joueur révolté contre Shams Charania et Adrian Wojnarowski

Christian Wood est révolté contre les deux insiders Adrian Wojnarowski et Shams Charania. Il a contracté le coronavirus après sont accrochage avec Rudy Gobert
Fox Sports (DR)

Références absolues dans le milieu journalistique américain, Adrian Wojnarowski et Shams Charania ne sont pas toujours à l’abri des critiques. En pleine crise sanitaire, un joueur est d’ailleurs monté au créneau pour leur remonter les bretelles.

Publicité

Depuis quelques semaines, les « Woj bombs » ont une saveur bien moins douce qu’à l’accoutumée. D’habitude attendues pour leur côté imprévisible et l’impact fou qu’elles peuvent avoir sur la NBA, les notifications annonçant un nouveau tweet de la légende d’ESPN sont désormais pesantes.

Il en est d’ailleurs de même pour le jeune Shams Charania, 25 ans, qui a su se faire un nom du jour au lendemain dans ce monde impitoyable qu’est le journalisme. Depuis le début de la crise sanitaire qui frappe actuellement le monde, la crainte d’un nouveau cas grave de coronavirus en NBA est grande à chacune de leurs interventions.

Publicité

Christian Wood, la star montante des Pistons, a eu droit au traitement « Woj bomb » après son test positif au virus. Chose qui ne lui a visiblement que très peu plu… C’est son coach Dwane Casey qui raconte, et les arguments sont très justes. Parfois, Woj et Shams peuvent manquer de tact…

Lire aussi | Un nouveau cas de COVID-19 chez les Knicks !

Christian Wood est révolté que son nom soit sorti dans les médias. Ce n’est pas lui qui a donné son nom aux journalistes.

Et le pire dans tout cela, c’est que l’information est sortie avant même que Christian ait pu en parler à sa mère… Je suis remonté aussi car ce n’est pas professionnel et ça ne peut plus se reproduire. C’est injuste pour les joueurs !

Publicité

Difficile en lisant ces déclarations de ne pas penser aux deux « lanceurs d’alerte » de Twitter. Comme bien souvent, ce sont eux les premiers à avoir fait part au monde entier du test positif de la pépite des Pistons.

Dwane Casey devrait aussi toucher quelques mots à l’équipe médicale de la franchise du Michigan, car si Christian Wood n’a pas parlé aux journalistes, c’est obligatoirement une source interne qui a fait fuiter les résultats…

Publicité

Au final, cette situation exceptionnelle montre bien tous les soucis apportés par l’immédiateté de l’information. Avec internet et les réseaux sociaux, il faut aller vite… parfois un peu trop !

Buzz Detroit Pistons NBA 24/24

Les dernières actualités