NBA – L’énorme changement que souhaite le Shaq dans la ligue

Shaquille O'Neal s'en prend à nouveau à Dwight Howard
(DR)

Passé par de nombreuses franchises durant sa carrière, le Shaq a fait une drôle d’admission récemment. Et ça fait forcément réfléchir…

Publicité

En 1992, un phénomène nommé Shaquille O’Neal débarquait en NBA. Grand, costaud, agile, le Big Cactus était drafté par Orlando et marquait immédiatement la ligue de son empreinte. Outre ses double-doubles monstrueux et ses panneaux cassés, le colosse n’a pas tardé à mener le Magic vers les sommets.

En 1995, pour sa troisième saison en NBA, Diesel éliminait les Bulls de Michael Jordan et se qualifiait pour les Finales. Se voyant déjà arrivé, il commettait alors l’erreur du relâchement, et les Rockets s’adjugeaient la bague.

Publicité

Quoiqu’il en soit, l’impact du Shaq était si grand qu’en 1996, il était (déjà) élu dans l’ultra-prestigieuse liste des 50 meilleurs joueurs de l’histoire dévoilée par la NBA pour son demi-centenaire !

Lire aussi | Comment Shaq a claqué son premier million… en 24 heures !

La suite, vous la connaissez : O’Neal s’est envolé pour Los Angeles, son contrat mirobolant et ses spotlights, tandis que le Magic a gardé un goût amer jusqu’à ce jour avec cette question vissée dans la tête : et s’il était resté ? Récemment, Shaq lui-même faisait une drôle de confidence, en dévoilant un souhait qui aurait changé énormément de choses pour lui mais aussi pour le reste de la ligue :

Je déteste l’aspect business du basket. Ils devraient changer les règles pour faire en sorte que l’équipe qui te drafte, tu dois rester avec pendant toute ta carrière. Mes 4 premières années à Orlando étaient probablement les meilleures de ma vie.

Publicité

Soyons clairs, c’est un peu radical. Que faire pour les joueurs qui rêvent depuis tout petit de jouer pour une franchise précise ? Que faire si des tensions voire des différences irréconciliables naissent entre un joueur et son équipe ? Autant dire que l’idée du Big Cactus aurait besoin d’être sacrément retravaillée.

En revanche, on ne peut qu’imaginer ce qu’il serait advenu de la ligue si chaque joueur restait bel et bien dans l’équipe qui l’a drafté. Mais ça, ce sera l’objet d’un autre article.

Publicité

Nostalgique de ses premières années dans la ligue, Shaq s’est quelque peu emporté. Voilà de quoi remuer le couteau dans la plaie pour les fans du Magic…

Déclarations NBA 24/24 Shaquille O'Neal

Les dernières actualités