NBA – « LeBron est le meilleur joueur de l’histoire »

LeBron James célébrant un panier inscrit sous le maillot des Los Angeles Lakers
Mark J. Terrill

Êtes-vous plutôt LeBron James ou Michael Jordan pour le trophée honorifique et tant débattu du GOAT ? Chacun a son avis sur la question. Interrogé sur le sujet, Bill Laimbeer a fait son choix, et il interroge forcément niveau subjectivité.

Publicité

Connu pour son jeu rude et dirty à l’époque des « Bad Boys » aux Pistons, Bill Laimbeer s’est frotté très souvent à Michael Jordan, se dressant sans pitié sur la route de Sa Majesté dans les années 1980. Leur passif est fourni, et disons que les deux hommes ne sont pas les meilleurs amis du monde aujourd’hui.

Présent ce mardi sur l’émission First Take d’ESPN, l’ancien joueur de Detroit s’est positionné sur le débat entre LeBron James et MJ. Pour lui, pas de doute, le King est le meilleur joueur de l’histoire de la ligue.

Publicité

« Je pense que LeBron est le meilleur joueur ayant pratiqué ce jeu. Il fait 2m03, il pèse 113 kilos, il court comme le vent, il saute très haut. Mais de manière plus importante, quand il est arrivé dans la ligue, depuis le premier jour, il a su comment impliquer ses coéquipiers afin de gagner. C’est quelque chose que Michael Jordan a dû apprendre pendant un long moment.

Bien sûr si l’on juge sur les titres, alors Michael Jordan en a plus. Mais je crois que dans n’importe quelle génération, LeBron serait capable de faire ce qu’il fait aujourd’hui. Je crois fermement qu’il est le meilleur joueur de l’histoire de ce jeu. »

Lire aussi | Evan Fournier donne un fol espoir sur la reprise de la saison

L’avis de Laimbeer ne choquera personne au regard des joutes passées entre Michael Jordan et les Pistons. Outre les nombreuses séries de playoffs rugueuses marquées par les célèbres « Jordan Rules » étouffantes voire violentes de Détroit, ce sont bien les Bulls qui ont mis fin au run des Pistons de manière humiliante, en les sweepant en 1991.

Publicité

Fâchés, les double champions en titre avaient alors quitté le terrain avant la fin du match, sans serrer la main de Jordan, Pippen et consorts comme le veut la tradition. Une attitude payée par Isiah Thomas l’été suivant lorsqu’il a été snobé de la Dream Team. Jordan, lui, déclarait : « Je respecte tout le monde. Sauf les Detroit Pistons ». Ambiance.

Publicité

Bill Laimbeer qui choisit LeBron James plutôt que Michael Jordan ? Personne n’est surpris par ce choix, soyons honnêtes.

Les dernières actualités