NBA – Les détails croustillants des matchs entre stars organisés par LeBron l’été dernier

LeBron James pickup game
(DR)

Après une saison ratée pour sa première avec les Lakers, LeBron James a pris les choses très sérieusement en main à l’été 2019. Au programme : matchs entre stars, et le King n’a pas fait de cadeau.

Publicité

En ralliant la Cité des Anges à l’été 2018, LeBron James n’avait qu’un seul but : ramener aux Lakers un nouveau titre. Mais faute d’un roster au niveau et gêné par une blessure à l’aine assez capricieuse, le Chosen One a rapidement dû renoncer.

Pas question d’abandonner cependant, alors LeBron est reparti au combat. Cela a commencé bien avant la saison régulière, au début de l’été précisément, quand les joueurs commencent à se préparer au mieux en vue du long marathon. Et vous connaissez le King, il ne fait pas les choses à moitié, que ce soit pour lui ou pour ses coéquipiers. La préparation devait donc être optimale – comme en témoigne son programme d’entraînement de quarantaine.

Publicité

Comme la grande majorité des joueurs, le natif d’Akron s’est donc prêté au jeu des pickups games. Il a organisé ces matchs avec plusieurs stars de la ligue, tout en veillant à la cohésion de ses Lakers en vue de l’année à venir. C’est Chris Mannix de Sports Illustrated qui raconte et nous plonge dans les coulisses assez croustillantes des ébats.

Lire aussi | L’attention particulière de LeBron et AD pour leurs coéquipiers

Comme ceux de Jordan en son temps, les pickup games de LeBron ont attiré une collection de talents NBA. Chris Paul, Draymond Green, DeMar DeRozan et Buddy Hield pour ne citer qu’eux. Le premier matin où Jared Dudley est arrivé à l’enceinte, à 5h30 du matin, il a été accueilli… par le bruit de James en train de soulever des poids.

Quand le match a débuté, James a insisté pour que les Lakers – Davis, Dudley, Caldwell-Pope et JaVale McGee – jouent ensemble. Contre une collection de All-Stars, le groupe de James a remporté 4 matchs de suite. Après une pause, ils sont revenus sur le terrain et en ont gagné deux autres. Dudley a expliqué que « LeBron n’était pas là pour plaisanter ce jour-là. »

Publicité

CP3, Draymond Green ou encore DeRozan… le casting était plutôt sympa face aux Lakers, même si ces joueurs n’ont pas l’habitude de jouer ensemble. Toujours est-il que LeBron a sorti le grand jeu pour se préparer au mieux, ainsi que ses coéquipiers.

A l’inverse de l’an dernier, la cohésion est beaucoup plus présente à Los Angeles cette saison. Ces entraînements quelques mois avant le début de la saison peuvent en partie expliquer pourquoi. Le King a pris son boulot très sérieusement depuis le début, et les résultats parlent d’eux-mêmes sur cet exercice. Danny Green ne vous dira pas le contraire.

Publicité

Les Lakers espèrent désormais que la saison pourra reprendre, afin de capitaliser sur tous ces efforts. LeBron James voulait une préparation parfaite, et il n’a pas fait les choses à moitié.

Les dernières actualités