Publicité

NBA – Les 5 seuls joueurs all-time à tourner à plus de 40 points sur une série de playoffs

michael jordan raconte le tic mythique de sa langue
Jason H. Smith

Planter 40 points en saison régulière, c’est une chose. Mais le faire en playoffs, c’en est une autre – demandez à James Harden. On s’intéresse ici aux 5 seuls joueurs all-time qui ont réussi l’exploit de tourner à plus de 40 pions sur une série entière de playoffs. Spoiler : un certain numéro 23 de Chicago est très, très présent.

Publicité

1. Elgin Baylor (1962) – 40.6 points, 43%

NBA - Elgin Baylor, l'homme le plus maudit de la NBA
(DR)

Au sommet de son art, le joueur des Lakers profite des Finales face aux Celtics pour franchir la symbolique barre, tout en y apposant 17.9 rebonds. Insuffisant pour venir à bout de l’armada de Bill Russell. Elgin Baylor restera un des plus gros losers maudits de l’histoire.

Publicité

2. Jerry West (1965) – 46.3 points, 45%

(DR)

Face aux Bullets de Baltimore, Jerry West sort le grand jeu et atteint ce chiffre tout bonnement stratosphérique, avec un pourcentage honorable. Les Lakers s’inclinent tout de même 4 à 2.

Publicité

3. Rick Barry (1967) – 40.8 points, 40%

(DR)

Bien avant les Splash Brothers et leur clique, les Warriors comptaient dans leurs rangs un scoreur d’exception en la personne de Rick Barry. Lors des Finales 1967, il prend feu, mais ne peut éviter la défaite des siens face aux Sixers 4 à 2.

Publicité




4. Bernard King (1984) – 42.6 points, 60%

Bernard King
(DR)

Trop souvent oublié, Bernard King était une terreur des raquettes de l’Est. La preuve avec cette série contre les jeunes Pistons, lors de laquelle il porte ses Knicks à la victoire avec une réussite insolente au tir.

Publicité

5. Michael Jordan (1986, 1988, 1990, 1992, 1993)

Michael Jordan sous le maillot des Bulls qui réalise son fameux Shrug
FTW.com (DR)

5 fois. Par 5 fois, dans la première phase de sa carrière, Michael Jordan a planté plus de 40 points sur une série de playoffs. Aucun joueur ne l’a jamais fait depuis :

  • 1986, vs Celtics – 43.7 points, 50% – Défaite
  • 1988, vs Cavaliers – 45.2 points, 56% – Victoire
  • 1990 vs Sixers – 43 points, 55% – Victoire
  • 1992 vs Heat – 45 points, 61% – Victoire
  • 1993 vs Suns – 41 points, 50% – Victoire, MVP des Finales

Découvrir aussi : Les 3 seuls joueurs qui ont été MVP 3 fois de suite

Faut-il rajouter quelque chose ? Une fois de plus, voilà la preuve que Michael Jordan est le plus grand scoreur de l’histoire du jeu.

Feed NBA 24/24