NBA – Tony Parker fait une prédiction pour Théo Maledon

Parker, Maledon et Muller
Icon Sport/Hervé Bellenger

Mentor du jeune Théo Maledon depuis plusieurs années déjà, Tony Parker est excité à l’idée de le voir franchir le cap et rejoindre la NBA. TP a donné son ressenti sur la pépite.

Publicité

A l’ASVEL depuis l’âge de 16 ans, Théo Maledon est prêt pour le grand saut, puisqu’il s’est déclaré pour la prochaine Draft. S’il était annoncé dans le top 10 au début de la saison, des pépins physiques l’ont fait reculer aux alentours de la 15ème ou 20ème place dans les dernières mock drafts.

Petit diamant brut, le meneur est notamment surveillé par les Knicks, qui verraient d’un bon œil l’arrivée du Frenchie dans la Big Apple. En attendant, et dans un contexte aussi étrange qu’inédit pour un jeune joueur, Maledon patiente en France.

Publicité

Et si le manque de basket doit commencer à se faire sentir, le natif de Rouen peut se mettre du baume au cœur avec les paroles de son boss Tony Parker à son sujet. Invité de The Undefeated, branche d’ESPN, TP s’est montré élogieux envers Maledon, prédisant même « beaucoup de succès » au meneur en NBA :

Lire aussi | Tony Parker en feu en marge de The Last Dance

Je suis très fier de lui. Je le connais depuis qu’il a 14 ans, lorsqu’il a commencé à venir mes camps de basket. Il est venu chaque été. Il a ensuite signé pour notre équipe à 16 ans, et on l’a pris sous notre aile et on l’a fait grandir. La saison dernière, il a été incroyable et on a gagné le titre. Cette saison, il a été costaud pour sa première en EuroLeague. Il a tellement d’expérience. Il aura beaucoup de succès en NBA. Il est très, très intelligent.

J’espère qu’il sera drafté lors du premier tour. On verra. Pour l’instant, il est à Lyon, et il ne peut rien faire. Mais chaque scout et chaque General Manager NBA sait exactement qui est Théo.

Publicité

Le premier tour, Tony Parker l’avait accroché d’extrême justesse lors de sa propre Draft en 2001, envoyé à San Antonio avec le dernier pick du premier acte, le 28ème (le 29ème de Minnesota avait été annulé pour violation du règlement salarial).

Souhaitons à Maledon d’être choisi un peu plus prématurément que son mentor, idéalement autour du 15ème pick. En ce qui concerne la trajectoire du carrière, en revanche, TP est un modèle absolu.

Publicité

La confiance du patron, c’est toujours bon pour le moral. En attendant les détails sur la Draft, Théo Maledon se tient à l’affût. On a hâte de le voir débarquer en NBA.

Les dernières actualités