NBA/High School – Quand LeBron, 18 ans, plantait 52 points et s’auto-proclamait « inarrêtable »

LeBron James durant ses années lycée
BlackSportsOnline (DR)

Opposé à Trevor Ariza dans une rencontre suivie par bon nombre médias nationaux, LeBron James sortait le 1er février 2003 son career-high en high school avec 52 points. De quoi faire preuve d’une jolie suffisance en interview d’après-match.

Publicité

Au tout début de l’année civile 2003, LeBron James est déjà quasi-persuadé d’être sélectionné avec le premier choix de la future Draft NBA. La hype qui l’entoure est déjà immense, et son niveau unanimement reconnu comme suffisant pour effectuer le grand saut vers la ligue. Mais un événement va particulièrement mettre en rogne le jeune talent du lycée d’Akron.

Il reçoit en effet une suspension d’un match pour une affaire sordide de maillots de valeur reçus gratuitement. Son retour aux affaires est donc on ne peut plus attendu, et c’est face à Trevor Ariza, autre grand prospect de high school, qu’il a lieu, le 7 février. Après trois minutes de disette offensive, LeBron ne s’arrête plus. Il cumulera au total 52 points (dont 31 en 1e mi-temps), soit autant que… toute l’équipe adverse.

Publicité

Lire aussi | Lenny Cooke, le lycéen qui devançait LeBron James dans les classements nationaux

Un carton largement suffisant pour réaffirmer son statut de mâle alpha du circuit lycéen, auquel le Young King s’attendait. Devant une nuée de micros et une foule massive de journaliste, il livre une première réaction pleine d’arrogance après la rencontre.

J’avais dit à mes coéquipiers que je le sentais venir. Avant même que j’arrive sur le terrain, je sentais que ce soir allait être un grand soir. Quand je sais que je suis en phase avec mon tir en extension, je suis inarrêtable. Ce soir, j’ai inscrit mes 3 premiers tirs de loin, et quand vous rentrez vos jumpers, vous pouvez utiliser plein d’autres moves ensuite. J’ai obtenu quelques fautes avec des feintes… Je peux utiliser tout mon arsenal quand mon jumper est aussi fluide.

Publicité

À 18 ans déjà, Bron ne manquait pas d’assurance en ses capacités, et les joueurs du lycée de Westchester en ont fait l’amère expérience.

Publicité

Devant une telle réaction d’orgueil et démonstration de la part d’un gamin de cet âge, la NBA était bel et bien déjà prévenue.

High School LeBron James NBA 24/24 Vidéos, highlights

Les dernières actualités