NBA – Charles Barkley à la rescousse d’Isiah Thomas

Michael Jordan et Charles Barkley
(DR)

Ciblé de toutes parts après les épisodes 3 et 4 de The Last Dance il y a une dizaine de jours, Isiah Thomas peut compter sur un soutien de poids : Charles Barkley, qui en a visiblement assez entendu.

Publicité

Isiah Thomas est-il condamné à être un paria ? On dirait bien. Déjà ennemi public numéro 1 du temps de sa gloire avec les Bad Boys, Zeke a depuis souvent endossé le rôle de bouc-émissaire, par exemple lors de son exclusion de la Dream Team 1992, dont il reste marqué à ce jour.

En marge de The Last Dance et des insultes de Michael Jordan et Horace Grant à son encontre, IT est revenu sur le devant de la scène. Dans les médias, il a notamment fait part de sa surprise face à la force des mots employés par MJ, qui évoquait une « haine » contre Thomas.

Publicité

Invité de Get Up! sur ESPN, Charles Barkley a tenu à tempérer un peu le déferlement contre son ancien rival :

Pour être honnête, j’ai eu un peu de peine pour Isiah Thomas, car j’ai travaillé avec lui (en tant que consultant, ndlr) et je l’apprécie beaucoup. J’ai trouvé que certaines des conversations étaient un manque de respect envers Isiah. Lui et ses Bad Boys sont une des meilleures équipes de l’histoire.

Lire aussi | Le clash épique entre Scottie Pippen et Charles Barkley

Ça m’a énervé la semaine dernière de voir comment certains veulent le faire passer pour le bad guy. Oui, il a fait une erreur en ne serrant pas la main de Michael Jordan, mais il aurait quand même dû être dans la Dream Team.

Et le Chuckster d’enfoncer le clou, en rappelant le statut de Zeke dans l’histoire à ses yeux :

J’ai vu des manques de respect, car avec John Stockton, il est le meilleur « pur » meneur de l’histoire du basket. Magic est le meilleur meneur all-time, mais c’est un freak de la nature. Isiah et Stockton sont les deux meilleurs purs meneurs, et quand je dis purs, c’est de petite taille.

Publicité

Malgré son indéniable talent, malheureusement trop souvent oublié au profit des polémiques, Isiah Thomas paye tout simplement son comportement de l’époque, et surtout son erreur de s’en prendre au plus puissant d’entre tous : Michael Jordan.

Pour autant, il convient aussi de rappeler que Zeke était un formidable meneur en étant undersized (1m85 seulement), et que lui aussi a subi son lot de coups bas durant sa carrière :

Publicité

Souvent attaqué par les masses, Isiah Thomas sait qu’il peut compter sur Charles Barkley pour le défendre. Un soutien qui fera à n’en pas douter largement plaisir au double champion NBA.

Feed NBA 24/24