NBA – Kai Sotto, le mutant de 2m20 qui saute la NCAA pour rejoindre la G League

Kai Sotto sera l'une des attractions de la prochaines saison en G League
(DR)

Kai Sotto, pivot philippin de 2m20, est le dernier prospect majeur a avoir fait le choix de la G League plutôt que celui de la NCAA. Une décision qui semble se démocratiser, et révolutionner le chemin jusqu’à la NBA pour les meilleurs jeunes joueurs. Présentation d’un phénomène annoncé, qui porte sur ses épaules les espoirs de tout un peuple.

Publicité

D’ici quelques années, cette saison 2019-2020 risque d’être vue comme un tournant dans l’organisation du basket de haut niveau. Car pour la première fois de l’histoire, la NCAA ne semble plus le chemin privilégié par les meilleurs jeunes joueurs pour montrer leur talent avant de rejoindre la NBA.

Après les annonces fulgurantes de Jalen Green, Isaiah Todd, et Daishen Nix, c’est un autre prospect de choix qui a annoncé son intention de rejoindre la G-League plutôt que les bancs de l’université : Kai Sotto, le géant philippin de 2m20. Et à seulement 18 ans, le pivot a tout pour devenir une star.

Publicité

Déjà sa nationalité. La NBA s’efforce depuis des années de développer sa couverture sur le marché asiatique, et l’arrivée de Kai Sotto, potentiel premier joueur philippin de l’histoire de la ligue, est loin d’être anodine. Grâce à lui, un marché de plus de 100 millions de personnes risque de s’ouvrir, et la NBA fera tout pour en profiter.

Mais le pivot n’a pas pour lui qu’une nationalité, et des millions de supporters potentiels, il a aussi un talent indéniable balle en mains. Déjà très en vue au Ateneo de Manila High School, c’est surtout depuis son arrivée aux États-Unis à l’automne dernier que le jeune Kai a explosé.

Lire aussi | Yves Pons, le Français qui veut s’envoler et prendre d’assaut la NBA

Publicité

Sous le maillot de l’institut privé « The Skill Factory », le pivot a confirmé tout son potentiel face à une compétition bien plus relevée qu’aux Philippines. MVP de plusieurs tournois prestigieux comme le King Invitational, avec 27 points, 10.6 rebonds, 4.3 contres et 3 passes de moyenne, Sotto est rapidement devenu l’un des meilleurs lycéens du pays. Selon 247Sports, site spécialisé dans le scouting, il est même aux portes du top 50 de sa classe d’âge.

Mais sur le terrain, ça donne quoi ? Et bien ça donne un big men complet. Son plus gros point fort reste sans conteste son toucher près du panier. Capable de finir avec les deux mains, il a dans son arsenal un petit bras roulé qui semble par moment incontrable. De même, à mi-distance, il est totalement capable de rentrer un petit fadeaway, arme ultime des grands pivots mobiles comme lui.

Publicité

À cela, il faut ajouter un jeu de jambes très fluide, quelques eurosteps, une bonne protection de cercle, et surtout, chose non négligeable, une qualité de passe supérieure à la moyenne. D’ailleurs, la comparaison qui revient le plus souvent pour l’instant, c’est avec Kristpas Porzingis. On vous laisse vous faire votre avis en vidéo.

Publicité

On saura rapidement si Kai Sotto a les moyens pour devenir le premier philippin de l’histoire de la NBA. Mais quand on le voit évoluer sur un terrain, on se dit que sa route est toute tracée.

NBA 24/24 NCAA

Les dernières actualités