NBA – Comment Gary Payton s’est ridiculisé avec Michael Jordan

Michael Jordan et Gary Payton en plein trashtalk
The Undisputed (DR)

Fanfaron quant à sa défense sur Jordan dans le dernier épisode de The Last Dance, Gary Payton n’a visiblement pas toujours fait le beau de la sorte face au numéro 23. Il se serait même comporté comme un vulgaire fan quelques jours avant son coup d’éclat lors des Finales 1996.

Publicité

Ils sont peu à avoir osé se frotter personnellement à Michael Jordan durant sa carrière, encore moins lors des Finales qu’il a disputées. La liste s’amincit d’autant plus lorsqu’on la limite à ceux qui se risquent à toujours s’en vanter de nos jours. Finalement, un seul peut résolument prétendre à faire partie de cette caste, nul autre que Gary Payton.

L’ancien meneur des Sonics n’a pas perdu une once de sa confiance en soi et de son trash-talking légendaire. Il l’a on ne peut mieux démontré lors de l’épisode 8 de The Last Dance, qui retrace entre autre les Finales 1996 où les deux hommes s’étaient affrontés. Et malgré la victoire finale des Bulls (4-2), cela n’empêche pas The Glove de s’afficher fier de son travail défensif sur MJ.

Publicité

Il a en effet de quoi se féliciter, puisqu’il a réussi l’exploit de limiter son adversaire à un 22/60 au tir lorsqu’il le marquait. La séquence de sa vantardise n’est quoi qu’il en soit pas passée inaperçue, puisqu’elle a engendré une réaction épique de la star des Bulls. Mais ce que le documentaire ne raconte pas, c’est l’échange entre les deux hommes à la suite du Game 1, qui a donc précédé cet épisode.

Cette part de l’histoire nous est cependant gracieusement délivrée par Ahmad Rashad. L’ancien journaliste de NBC Sports faisait alors déjà figure de grand confident de Jordan, et l’anecdote qu’il rapporte s’avère bien moins glorieuse pour l’image de Gary Payton.

Lire aussi | Gary Payton trollé dans tous les sens après ses propos sur Jordan !

Publicité

MJ m’a dit que Gary Payton lui avait demandé ses chaussures après le Game 1, et c’est là qu’il a su qu’il le tenait !!!

Avant de se dresser comme le rempart des Sonics lors des match 4 et 5, le meneur n’aurait donc pas su résister à son désir d’obtenir un souvenir de son bourreau.

Publicité

Pour sa « défense », il avait alors de quoi chercher un lot de consolation : son équipe défaite 90-107, il sortait d’un match à 13 petits points, avec de vilains pourcentages de 6/17 au tir et 1/4 aux lancers ! Une mise en route peu glorieuse pour des Finales NBA, qui plus est face à la franchise du MVP en titre.

Et si aucun des deux hommes n’a jamais confirmé cette version des faits, elle pourrait largement expliquer le rire déjà culte de Jordan dans TLD. Après tout, comment ne pas se moquer de Payton et de sa sortie pleine d’insolence envers lui, alors que ce dernier venait lui quémander sa paire de Air Jordan quelques jours plus tôt après s’être vu infliger une raclée ?

Publicité

Décidément, le franc parler de Gary Payton ne lui aura pas permis de récolter que des louanges cette semaine.

Les dernières actualités