NBA – DeMar DeRozan déjà courtisé par une franchise pour cet été

DeMar DeRozan sous le maillot des Spurs
Pounding The Rock (DR)

Leader dans une équipe des Spurs en fin de cycle, DeMar DeRozan pourrait rapidement rejoindre une nouvelle franchise. Ça tombe bien, une à l’Est aurait un intérêt pour l’arrière.

Publicité

Douzièmes à l’Ouest avec un bilan de 27 victoires pour 36 défaites, les Spurs vont peut-être dire adieu aux playoffs pour la première fois depuis un long moment. Les Texans sont à 4 matchs des Grizzlies, 8èmes, ce qui veut dire que trois équipes (Blazers, Pelicans et Kings) séparent les deux.

Pourtant, les problèmes sont encore plus graves pour San Antonio. Le roster semble en fin de cycle et même en cas d’accession en playoffs, difficile de les imaginer faire quoi que ce soit contre les Lakers, pour ne citer qu’eux.

Publicité

Même si ce n’est pas une coutume chez les Spurs, les dirigeants vont sans doute devoir entamer un nouveau cycle, avec une reconstruction. On mise sur les jeunes joueurs, comme Dejounte Murray, et on envoie ailleurs les vétérans qui ont encore un peu de valeur : on pense ici à LaMarcus Aldridge et DeMar DeRozan.

C’est justement le cas du second qui nous intéresse. Après des années à Toronto, l’arrière a connu un trade agité pour rallier les Spurs. Quelques saisons plus tard, et le mariage n’a jamais pris. Un départ est donc plausible.

Lire aussi | Quand DeMar DeRozan a rendu fou Kobe avec… ses chaussures

Publicité

Mais vers où ? D’après Chris Haynes, les Knicks auraient fait de DMR une cible potentielle. Une rumeur qui prend tout son sens quand on connaît la nouvelle stratégie de l’équipe new-yorkaise.

DeRozan a l’occasion d’être agent libre cet été, à condition de renoncer à 27 millions de dollars. Pas impossible, mais le coronavirus change encore la donne. Le marché est bouleversé et certains vont peut-être miser sur l’argent plutôt que s’aventurer ailleurs.

Publicité

Malgré ce scénario, les Spurs auront toujours le choix afin de trader DeRozan. Une idée logique pour une équipe sur la fin, reste simplement à trouver la bonne contrepartie. Là encore, New York possède beaucoup d’atouts, et largement de quoi convaincre leurs homologues.

Publicité

DeMar DeRozan aux Knicks ? Tout comme Victor Oladipo, l’idée n’est pas complètement folle. Tout dépendra du prix.

Les dernières actualités