NBA – Comment Andre Drummond a mis une serveuse en larmes récemment

0

En ces temps difficiles, heureusement qu’il existe sur Terre des hommes aussi bons et généreux qu’Andre Drummond. Pour l’une de ses premières sorties post-confinement, le pivot des Cavaliers a fait le bonheur d’une serveuse, en lâchant un pourboire assez incroyable. Respect !

Publicité

En Amérique du Nord, le pourboire est presque une obligation pour les clients de bars et autres restaurants. Et à juste titre, puisque c’est avant tout grâce à cela que vivent les barmen et les serveurs/serveuses. Habituellement, il est d’usage d’offrir 15 à 20% de la note à la personne qui s’est occupée d’une table.

Après la longue crise sanitaire qui a ralenti le monde, ces « tips » seront d’autant plus important pour des serveurs qui ont parfois stoppé leur activité pendant plusieurs mois. Ça, Andre Drummond l’a bien compris, puisqu’il a lâché un énorme pourboire à la jeune Kasandra Diaz dans un restaurant de Palm Beach.

Sur une note de 164$, Andre Drummond a donc laissé un pourboire de 1.000$, soit un tip d’environ 600%. Forcément touchée par la générosité du pivot des Cavaliers, la serveuse s’est exprimée, et a tenu à le remercier pour son geste.

Lire aussi | Le jour où Michael Jordan a fait pleurer LeBron

Les dernières semaines ont été plutôt difficiles à cause du coronavirus. Les restaurants ainsi que leurs employés ont beaucoup galéré ces derniers temps. Je ne pensais pas qu’aujourd’hui j’allais recevoir un pourboire que jamais aucun serveur ne s’attend à recevoir.

Sans le savoir, j’ai eu la chance de m’occuper de la table de monsieur Drummond. Je ne savais pas qui il était, et il n’avait jamais mis les pieds dans ce restaurant. Quand je suis allée encaisser la table, j’ai vu un pourboire de 1000$ sur une note de 160$. J’ai commencé à trembler, j’ai pleuré de joie.

Publicité

Je ne veux pas attirer l’attention sur lui, et en même temps, je ne sais pas comment décrire toute l’appréciation que j’ai pour lui. C’est tellement beau de voir des gens faire de tels gestes en ces temps incertains. C’est une histoire que je n’oublierai jamais, merci encore à Andre Drummond.

Les Cavaliers viennent sans doute de gagner une supportrice après ce superbe geste du pivot. Les rabats joie diront que c’est 3 fois rien pour lui qui gagne plus de 20 millions par saison, mais rien ne l’obligeait à le faire. Et la jeune Kasandra Diaz semble aux anges.

Si le karma existe, une bonne nouvelle devrait bientôt tomber du côté de Cleveland. Pourquoi pas un 1er choix de draft par exemple ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.