NBA – Ayesha Curry détruit Donald Trump dans l’affaire George Floyd

Ayesha Curry s'en est pris à Donald Trump sur Twitter
Mark Williams / Paul Sancya

Les joueurs NBA ne sont pas les seuls à avoir pris partie dans l’affaire George Floyd qui secoue actuellement les États-Unis. Ayesha Curry aussi y est allée de son message, et elle s’en est pris directement au président Donald Trump, après ses cruelles menaces sur Twitter.

Publicité

Vous le savez, la ville de Minneapolis ressemble presque à une zone de guerre depuis la mort de George Floyd des suites d’une bavure policière. Les joueurs NBA se sont d’ailleurs empressés de réagir et d’exprimer leur soutien dans une nouvelle période sombre pour la communauté afro-américaine.

Toujours très actif sur Twitter, Donald Trump est sorti du bois pour s’exprimer sur l’affaire qui bouleverse le monde, et contrairement à ce qu’on pourrait attendre d’un président, il a décidé de menacer d’envoyer l’armée tirer sur les manifestants.

Publicité

Ces VOYOUS ne font pas honneur à la mémoire de George Floyd, et je ne peux pas l’accepter. Je viens de parler au gouverneur Tim Walz, et je lui ai dit que l’armée est avec lui à 100%. À la moindre difficulté, nous allons reprendre le contrôle. Mais quand le pillage commence, les coups de feu démarrent. Merci !

Des remarques qui ont déplu à Ayesha Curry, qui n’a pas hésité à répondre sur les réseaux sociaux.

Lire aussi | Michael Porter Jr incendié par plusieurs joueurs à cause de son tweet sur l’affaire George Floyd

Publicité

Putain qu’est-ce qu’il raconte ?

Vous êtes dégoutant. Je prie pour vous, même si je ne veux pas le faire.

Publicité

À Golden State, Ayesha Curry n’est pas la seule à s’élever contre son président. Steve Kerr, en guerre ouverte avec Trump depuis des mois, à lui aussi tweeté ces dernières heures. Plus que l’indignation, il a opté pour la moquerie.

Publicité

On n’a pas fini d’entendre parler de l’affaire George Floyd dans le monde de la NBA. De nombreuses stars ne se sont pas encore exprimées, même si ça ne devrait plus tarder.

Les dernières actualités