NBA – Rudy Gobert tradé contre Draymond Green, on en est où ?

0

Rudy Gobert restera-t-il dans l’Utah au delà de l’été ? Aux Etats-Unis, nombreux sont ceux qui se posent la question… et qui évoquent un trade avec Draymond Green. On fait le point.

Publicité

Le Jazz dans sa forme actuel va-t-il imploser suite au coronavirus-gate ? On sait que le comportement de Rudy Gobert était très mal passé auprès de Donovan Mitchell, lui aussi contaminé à COVID-19, à tel point que les deux hommes ne se sont pas parlés pendant de longues semaines. Le Français, lui, est aussi resté assez distant de sa franchise durant quelques temps.

Bien que le Jazz travaille à une réconciliation et un retour à la normale, certains journalistes ont fait état d’une situation « irréparable », et il ne serait pas farfelu d’imaginer Gobert être tradé cet été.

Si c’est le cas, quel serait un partenaire de trade intéressant pour Utah ? La piste menant à Indiana et à Myles Turner fait sens, tout comme celle… des Warriors. En manque de pivot dominant, les Dubs se délecteraient d’ajouter le défenseur de l’année en titre, sa force défensive, sa présence offensive sous les panneaux et sa qualité de poseur d’écrans pour Steph Curry, Klay Thompson et consorts.

Reste alors à savoir quel deal monter, et c’est là que ça se corse. La masse salariale de Golden State est assez inégale, entre les contrats max des stars et les petits contrats du reste de l’effectif. Une seule solution : si les Warriors veulent Gobert, il faudra se séparer de Draymond Green.

Lire aussi | Un trade pour les Lakers pour récupérer Zach LaVine

Voilà qui pose une question majeure : Steve Kerr et Bob Myers sont-ils prêts à se séparer de l’âme et du poumon de leur équipe ? Sur le papier, ça parait fou. Mais les Warriors, ils ne s’en cachent pas, cherchent à tranquillement basculer vers le futur et à rajeunir l’effectif pour enchaîner après l’ère du Big Three actuel. A ce titre, et en attendant l’éventuelle arrivée d’un top free agent en 2021 (coucou Giannis), Gobert serait un ajout parfait. Et nul ne peut nier qu’un Big Three Curry/Klay/Rudy, soutenu par Andrew Wiggins, a de quoi viser très haut à l’Ouest.

Publicité

Chez les insiders, les avis sont partagés. Pour Ric Bucher de Bleacher Report, qui soutient lui-même ce move, c’est une réelle possibilité. Mais pour un exécutif de la conférence Est, c’est impossible à envisager :

Draymond va secouer Wiggins, ne pas l’autoriser à se reposer sur certains actions, et ça n’a pas de prix.

Un point enfin sur le Jazz, qui, dans cet hypothétique deal, troquerait son défenseur de l’année en titre contre un ancien DPOY. Une occasion de rafraîchir l’effectif, avec un Green survitaminé après avoir été échangé, et Donovan Mitchell, Mike Conley et toute la clique autour.

Rudy Gobert aux Warriors, le bruit court chez quelques analystes au moment d’effectuer des mock trades. A l’heure actuelle, rien ne dit que tout ça se concrétise, mais si c’est le cas, il faudra probablement passer par la case Draymond Green comme expliqué ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.