NBA – Quand Charles Barkley tentait de recruter et payer illégalement Dirk Nowitzki

0

Comme le dit le légendaire dicton : « game recognize game ». Alors forcément, quand Charles Barkley a vu évoluer Dirk Nowitzki pour la première fois, il est tombé amoureux. À tel point qu’il était prêt à tout pour le faire signer chez Nike, puis à Auburn. Même si cela signifiait ignorer les lois.

Publicité

Avant de prendre la NBA par surprise, Dirk Nowitzki était un inconnu Outre-Atlantique. En effet, à la fin des années 90′, le basket européen ne jouissait pas de la même réputation qu’aujourd’hui, internet ne permettait pas aux gens de publier leurs highlights, alors forcément, un jeune évoluant en seconde division allemande ne faisait pas fantasmer.

Pourtant, le destin du meilleur européen de l’histoire de la grande ligue a bien failli changer à l’été 1997, lors d’un camp organisé par Nike en Allemagne. Face à des talents NBA confirmés, Dirk a impressionné, s’attirant ainsi les louanges de Charles Barkley.

Après ce jour d’ailleurs, le MVP 1993 a tout fait pour convaincre le jeune inconnu de rejoindre les rangs de la NCAA, et particulièrement Auburn, sa faculté. Pour The Athletic, Saad Yousuf raconte en détails cette folle histoire, qui aurait pu changer pas mal de choses dans l’histoire de la ligue.

La première fois que Charles Barkley a rencontré Dirk Nowitzki, c’était en 1997, lors d’un camp de basket organisé par Nike en Allemagne. Durant un match d’exhibition, l’intérieur a réalisé un vrai show offensif contre une équipe composée de Barkley, Scottie Pippen, Michael Jordan, et d’autres joueurs NBA.

Lire aussi | La géniale réponse de Dirk quand Kobe a tenté de le faire venir aux Lakers

Barkley a appelé Nike directement après le match en les poussant fortement à signer le prodige allemand, quelque soit le prix, et de façon légale ou non. Il leur a dit : « dites-lui bien que tout ce qu’il désire, nous lui offrirons. Donnez lui tout ce dont il rêve, il faut le faire signer à Auburn ».

Barkley ne s’est pas arrêté là. Nowitzki a fait une si bonne impression au meilleur joueur de l’histoire de Auburn, que ce dernier est allé parler au coach Cliff Ellis directement, en l’implorant de se pencher sur le cas de cet inconnu européen.

Publicité

L’histoire ensuite, on la connait. Dirk reste une saison de plus à Würtzburg, et se présente directement à la Draft 1998, sans passer par la case NCAA. Sélectionné à la 9ème position par les Bucks, il est échangé dans la foulée à Dallas contre Robert Traylor… S’il avait choisi de réaliser une année universitaire, qui sait où il aurait atterri ?

D’ailleurs, le coup de foudre de Charles Barkley a fait du bruit en NCAA, puisqu’il a appris après coup que Kentucky et Stanford notamment s’étaient mis sur les rangs de Dirk…

Impossible de trouver la moindre image de ce fameux camp de basket où Dirk Nowitzki a dominé une équipe composée de 3 membres de la Dream Team 92′, mais on paierait cher pour voir ça !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.