NBA – Evan Fournier évoque son avenir et tacle un All-Star

Evan Fournier déçu après la défaite du Magic
NBA.com (DR)

Présent avec le Magic à la reprise, Evan Fournier est impatient de retourner sur les parquets malgré ce climat étrange. Il en a profité pour revenir sur son avenir, ainsi que tacler un All-Star.

Publicité

Alors que le Magic semble être en fin de cycle, Evan Fournier s’apprête à disputer des playoffs assez importants. Orlando devrait être de la partie et leur prestation en postseason devrait conditionner le futur. En cas de nouvel échec, on peut penser que le roster va exploser. Dans tout ça, notre Français aura la possibilité de devenir agent libre.

L’arrière dispose d’une player option à 17 millions de dollars. Mais comme il l’explique dans une interview chez nos confrères de Sport24, il n’a pas encore fait son choix.

Publicité

Si tout ce bordel n’était pas arrivé, j’aurais fait jouer mon option pour tester le marché. Là, je ne peux pas vous dire… Je ne sais pas comment ça va se passer au niveau des salaires la saison prochaine, le «salary cap», si les équipes intéressées voudront prendre un risque… Je ne sais pas.

Quoiqu’il arrive, il me reste encore un an (à 17 M$, ndlr). C’est une certaine forme de sécurité. Je verrai. Après tout ce bordel, je vais peser le pour et le contre. Je verrai qui est intéressé, pour combien. Voir si ça vaut le coup. Aujourd’hui en tout cas, je ne suis pas sûr du tout d’utiliser mon option. Je n’en ai aucune idée, je n’ai pas les cartes en main.

Lire aussi | Austin Rivers tacle Kyrie Irving, Evan Fournier valide !

Avec la crise du coronavirus, les cartes sont redistribuées. Les franchises pourraient ne pas donner de gros contrats cet été, et Evan ferait peut-être de mieux jouer la sécurité en touchant ses 17 millions pour l’an prochain.

Mais Fournier n’a pas parlé que de son avenir dans cette interview. Il est revenu sur l’embrouille entre Rudy Gobert et Donovan Mitchell à cause du COVID-19. Il avait déjà taclé les coéquipiers du Frenchie sur Twitter à l’époque, et il a remis ça.

Publicité

J’ai trouvé ça décevant, dégueulasse de la part des médias, comment ils ont géré le problème et cette situation. J’ai trouvé qu’ils l’ont présenté comme le bouc-émissaire, le patient zéro du coronavirus… Et j’ai vraiment trouvé le comportement de (Donovan) Mitchell bidon. C’est son coéquipier, on est sensé s’aider…

Rudy devrait en tout cas apprécier les paroles de son ami, qui n’a cessé de le soutenir depuis l’affaire du coronavirus.

Publicité

Comme toujours, Evan Fournier reste cash. Le Français n’a pas aimé le comportement de Mitchell et l’a fait savoir. Ça promet pour la suite… suite qui demeure incertaine au niveau professionnel pour Vavane, encore indécis.

Les dernières actualités