Publicité

NBA – « Michael Jordan est moins malsain qu’avant »

Michael Jordan chez les Bulls
(DR)

Heureusement pour lui et son entourage, Michael Jordan s’est quelque peu calmé depuis son passage sur les terrains. Compétiteur dans l’âme, His Airness a visiblement trouvé la voie de la raison avec l’âge. D’après Ken Griffey Jr, légende MLB, un élément bien particulier montre même l’évolution positive de MJ.

Publicité

Dans les années 90′, Michael Jordan n’était pas le seul génie du sport nord-américain. La MLB aussi avait son phénomène, il s’appelait Ken Griffey Jr. Jeune, talentueux, spectaculaire au possible, avec un style reconnaissable entre 1000… Griffey Jr. était un peu un Allen Iverson avant l’heure.

Publicité

Sponsorisé par Nike, Ken Griffey a forcément eu la chance de rencontrer Michael Jordan à plusieurs reprises, et de se lier d’amitié avec lui. En même temps, quand on connait l’amour de MJ pour le baseball, le voir côtoyer la plus grande star MLB n’a rien d’une surprise.

Bref, c’est forcément avec un oeil particulier que le MVP 1997 de la ligue de baseball a regardé The Last Dance. Plus que son ami, il a pu redécouvrir le joueur qu’était Michael Jordan, et la passion qui le poussait à se surpasser. D’après les propos de Griffey Jr. dans le podcast All The Smoke, His Airness s’est quand même bien calmé depuis l’époque.

Publicité

J’ai regardé The Last Dance avec ma femme et mes enfants, et parfois madame commençait à rigoler sans raison apparente. Elle m’a répété tout au long de la série que l’intensité qu’avait Michael Jordan était assez semblable à celle que j’avais au cours de ma carrière.

Lire aussi | La grande victime de Michael Jordan dans The Last Dance se confie

Je connais Michael depuis plus de 25 ans désormais, et tout ce qu’on entend à propos de lui c’est qu’il avait cette folle intensité. Pour moi, elle se voit encore plus aujourd’hui. Il possède une équipe, il a forcément cet esprit de compétition en lui. Il est juste moins « malsain » qu’avant.

Publicité




Effectivement, Michael Jordan est sans doute encore animé par son désir d’être le meilleur. Ce n’est pas pour rien qu’il est aujourd’hui un businessman à la tête d’un empire à plus d’1.6 milliard de dollars. De même, l’un de ses plus grands rêves doit être de remporter un titre avec les Hornets pour établir une nouvelle fois sa domination sur la NBA… Il poursuit juste ses objectifs avec plus de recul.

Et si vous voulez vraiment vous rendre compte de la star qu’était Ken Griffey Jr. dans les années 90′, voici Michael Jordan excité comme un enfant au moment de lui demander un autographe. MJ avait 29 ans, « Junior » 23… Tout est dit

Publicité

Après avoir passé des années à traumatiser ses coéquipiers dans sa quête de l’excellence, Michael Jordan aurait visiblement gagné en sagesse. Et même sans le coté malsain de sa motivation, il reste au sommet de ce qu’il fait.

En direct : toute l'actu NBA