NBA – En 2017, la séquence hilarante de Jimmy Butler… en galère sur un canoë

0

Souvent décrit comme le cancer des vestiaires, Jimmy Butler est pourtant considéré comme un sérieux bout-en-train par certains de ses coéquipiers. Exemple avec cette séquence hilarante filmée en 2017, alors que l’ailier évoluait encore aux Timberwolves.

Publicité

À 30 ans, Jimmy Butler semble enfin avoir trouvé un pied à terre stable à Miami. Arrivé l’été dernier au Heat, il affiche depuis une bonne humeur communicative, qui rejaillit pleinement sur son jeu et celui de son équipe. À un peu plus d’un mois de la reprise de la saison, la franchise floridienne compte 41 victoires pour 24 défaites, soit le 4ème meilleur bilan de la conférence Est.

Jimmy Buckets se place comme le leader incontesté du groupe d’Erik Spoelstra, et semble très apprécié par ses coéquipiers. L’un d’eux lui offrait d’ailleurs une description des plus flatteuses il y a peu. Pourtant, l’ailier n’a pas toujours reçu un tel amour de la part de ses partenaires, notamment dans le Minnesota.

Éjecté des Timberwolves pour son comportement jugé trop virulent auprès de ses partenaires, Jimmy n’avait pourtant pas perdu son humour et sa bonne humeur rapportée dernièrement par les joueurs du Heat. Quelques mois avant son départ, en novembre 2017, il nous offrait ainsi une séquence mythique avec le rédacteur d’ESPN Sam Alipour.

Lire aussi | James Harden s’éclate en Lamborghini avec un invité de marque !

Emmené – visiblement de force – dans une session canoë par le journaliste, Butler ne s’est pas vraiment montré aussi à l’aise et… viril que sur les parquets. Pas franchement au courant de l’équilibre nécessaire pour empêcher l’appareil de se retourner, il a donc terminé à l’eau après être monté dans des aigus qu’on ne lui connaissait pas.

Forcément touché dans son ego, il a donc fini par accuser Sam Alipour de l’avoir fait exprès. En même temps, dans les eaux glaciales du Minnesota en plein mois de novembre, seuls les plus confirmés peuvent faire les malins. À Miami, l’ancien de Marquette n’a plus à affronter des températures aussi basses, mais attention aux alligators.

Jimmy Butler est définitivement un joueur à part, et nous l’avait une fois de plus prouvé en 2017 avec cette vidéo cultissime.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.