NBA – La franchise où voulait être drafté Chris Paul

Chris Paul avait déjà joué sous le maillot d'Oklahoma City lors de ses deux premières saisons en NBA
Gregory Shamus

Parmi les têtes d’affiches de la draft 2005, Chris Paul a été choisi à l’époque par les Hornets de la Nouvelle-Orléans. Et pourtant, le meneur avait une autre destination en tête, et il a tout fait pour y aller.

Publicité

Alors qu’il fait le bonheur du Thunder aujourd’hui, Chris Paul a débuté sa carrière il y a quand même 15 ans. En 2005, le meneur faisait partie des meilleurs jeunes de la cuvée à la draft. Il était attendu dans le top 5 et de nombreuses franchises lui ont fait les yeux doux, dont les Hornets (les Pelicans aujourd’hui).

Pourtant, CP3 n’était pas très chaud à l’idée de se rendre en Louisiane à l’époque. Sa destination favorite ? Les Hawks. Il s’est expliqué dans le podcast Knuckleheads.

Publicité

J’ai dit à New Orleans que je ne venais pas faire un entraînement avec eux. J’ai été honnête, j’ai dit que je voulais pas. J’avais fait un entraînement avec les Hawks et j’avais cartonné. Ils avaient le deuxième choix, puis ils étaient plus proches de la maison.

Avec un deuxième choix à la draft, Atlanta avait le loisir de choisir Paul, pour son plus grand bonheur. Cela n’est jamais arrivé et les Hornets n’ont pas raté le coche avec leur 5ème choix.

Lire aussi | La pesante malédiction qui suit Chris Paul de partout depuis 2005

Malgré un carton au workout et de bonnes prestations en 2004 avec Wake Forest, Paul n’a pas été choisi par les Hawks, qui lui ont préféré Marvin Williams : grossière erreur.

Mais alors quel était le problème avec New Orleans ? CP3 a reconnu qu’il n’était pas familier avec l’endroit, et le piètre bilan de la franchise la saison d’avant n’était guère réjouissant.

Publicité

Après mon workout avec Atlanta, je reviens à mon hôtel et mon agent me dit : « New Orleans veut que tu viennes demain pour t’entraîner. » Et j’ai répondu : « Non, je n’y vais pas ». Mon agent a alors dit : « Ils ont dit qu’ils allaient te choisir dans tous les cas ».

Réticent, Paul est finalement allé s’entraîner avec les Hornets de l’époque. Résultat : il a pu y passer 6 années et réussir son entrée chez les professionnels.

Publicité

Les grands perdants sont bien les Hawks ont fait l’impasse sur Chris Paul. On peut se demander ce qui serait arrivé si les dirigeants l’avaient choisi…

Les dernières actualités