Divers – 101 points en 16 minutes : le jour où la barre des 200 points aurait pu tomber

0

Le circuit high school est le théâtre d’une plus grande disparité de niveaux, ouvrant la voie à certains cartons au scoring. L’un des plus cultes d’entre eux est l’oeuvre de la légendaire Lisa Leslie. Et il laisse aussi rêveur que frustré…

Publicité

Avant de devenir une des toutes meilleures basketteuses de l’histoire et une légende des Los Angeles Sparks, Lisa Leslie a fait ses gammes au lycée, du côté de la high school d’Inglewood. Et parmi ses années chez les Monarchs, une date l’a évidemment marquée à vie : le 7 février 1990.

Ce jour-là, face à South Torrance High, celle qui sera la première femme à dunker dans un match WNBA est dans une zone monumentale. Leslie prend tous les shoots, sur chaque possession ou presque, et marque 49 points à elle seule dans le premier quart-temps.

Elle enchaîne lors du deuxième quart avec 52 points, ce qui porte son total à 101 pions en première mi-temps (!), à 37 sur 56 au tir et 27 sur 35 aux lancers.

Les points que j’ai marqués n’étaient pas évidents. Il n’y avait que peu de lay-ups. Ils m’ont envoyé 5 joueuses sur le dos tout le match, et j’ai essayé de m’en accommoder.

Lire aussi | Quand LeBron était suspendu au lycée… et se vengeait royalement

Au retour aux vestiaires, donc, Inglewood mène 102 à 23, avec 101 points de la seule Lisa Leslie, qui a joué 16 minutes. La question est alors la suivante : à combien d’unités a-t-elle bouclé la rencontre ? 150 ? 200 ? 220 ? Malheureusement, la réponse est… 101.

Humilié par la situation et privé de deux joueuses qui avaient pris 6 fautes en défendant sur Leslie, le coach de South Torrance refuse de reprendre la partie. Lisa le supplie, désireuse de briser le record all-time de Cheryl Miller, la sœur de Reggie, avec 105 points. Rien n’y fera.

Publicité

Au final, voici le visuel de la performance de la future star des Sparks, en seulement 16 minutes sur 20 disponibles. On comprend ses regrets de ne pas avoir pu aller au bout de son massacre…

101 points en une mi-temps, voilà un record qui a malgré tout un goût d’inachevé… Et on comprend la frustration de la double championne WNBA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.