NBA – Plusieurs transformations physiques d’ampleur chez les Pelicans

0

Mal placés pour accéder aux playoffs, les Pelicans n’ont pas chômé durant la quarantaine. Il faut croire que Zion Williamson n’est pas le seul à avoir subi une transformation physique.

Publicité

A 3.5 matchs des playoffs, les Pelicans jouent gros dans les semaines à venir. La franchise possède une chance de disputer les playoffs, mais il ne faudra pas se rater et gagner le plus de matchs possibles. Dans tout ça, il faudra également espérer des faux pas de la part des Grizzlies.

De quoi décourager les hommes d’Alvin Gentry ? Pas vraiment. Sans Zion Williamson, la mission aurait été très délicate. Mais avec l’apport du colosse, on se dit que tout est possible pour l’équipe de Louisiane.

Zion, c’est déjà 23 points et 7 rebonds de moyenne cette saison en 20 matchs environ. De quoi donner des ailes aux Pels, surtout pendant ce confinement. On l’a vu lors d’un récent cliché, le numéro 1 de la dernière draft a perdu du poids et gagné du muscle pendant ce temps. Mais il n’est pas le seul à avoir connu un changement physique.

Lire aussi | Le cadeau unique au monde offert à Zion Williamson pour ses 20 ans

Zion Williamson n’est pas le seul membre des New Orleans Pelicans pour qui le corps a traversé une transformation durant le hiatus. Nickeil Alexander-Walker est maintenant 2 centimètres plus grand, Brandon Ingram a ajouté du poids/puissance et JJ Redick est à son poids le plus bas depuis Duke.

Publicité

Si dans le cas de NAW le changement est naturel, les autres ne le sont pas. Une preuve supplémentaire de la motivation qui règne dans le vestiaire de New Orleans. Néanmoins, c’est aussi le cas à Memphis au vu du récent message de Ja Morant. La course entre les deux franchises promet d’être très intéressante en Floride.

Les joueurs des Pelicans n’ont pas arrêté de travailler pendant cette quarantaine. Reste à savoir si cela sera suffisant pour accrocher une place en playoffs.

Les commentaires sont fermés.