NBA – Le terrible secret qui hante la famille Jordan, révélé par la sœur de MJ

0

Vous n’en avez pas entendu parler dans The Last Dance, et vous n’en entendrez probablement jamais parler dans un documentaire NBA. Il s’agit pourtant d’une blessure profonde de la famille Jordan, avec de graves accusations proférées contre James, le patriarche tragiquement décédé en 1993… Explications.

Publicité

En apparence, la famille Jordan est plutôt fonctionnelle et soudée. Michael a eu la chance de grandir entouré de ses deux parents, Deloris et James, et de ses 4 frères et sœurs, tous plus âgés que lui : Larry, James Jr, Roslyn et Deloris Jr.

Michael Jordan famille, frères et soeur, père et mère

Si chacun connaît l’importance dans la vie de MJ de Larry, à qui il se mesurait inlassablement au basket, et de son père James, dont il a toujours été proche, les autres membres de la fratrie sont plus méconnus. James Jr, aka « Ronnie », et Roslyn, mènent une vie sans vague. Deloris Jr, elle, a été à l’origine d’un énorme scandale dans la famille…

Pour le comprendre, il faut remonter en 2001. C’est cette année-là que la première fille du couple (elle est née en 1959, deux ans après l’ainé Ronnie) sort un livre intitulé « In My Family’s Shadow », soit « Dans L’Ombre De Ma Famille ». La révélation la plus fracassante intervient quand Deloris Jr accuse son père James de viol et d’agressions sexuelles dans un terrible passage, dont voici un extrait.

Les abus que j’ai subis ont pris fin 8 ans après qu’ils aient commencé, et 5 ans après que j’ai perdu ma virginité à mon père. Je me demande combien de temps ils auraient encore duré si je n’avais pas craché la vérité à ma mère lors d’une de nos nombreuses engueulades.

Lire aussi | Pourquoi Scottie Pippen a été meurtri par The Last Dance

Alors que ma mère se lançait dans une grande tirade sur le fait qu’elle n’accepterait pas qu’une de ses filles volages soit mise enceinte et ramène un enfant bâtard à la maison, j’ai fini par répondre : « Si je suis si volage, pourquoi ne tiens-tu pas ton mari hors de mon lit ? » Quand j’ai enfin trouvé le courage d’évoquer les agissements de mon père, je ne savais pas à quoi m’attendre, mais j’étais à mille lieux de m’imaginer que ma mère allait se retourner contre moi.

Publicité

Ses mots de trahison ont fait encore plus de dégâts que ce qu’a fait mon père. Ils étaient si révélateurs du fait qu’elle ne tenait pas à moi, et mon père le savait évidemment. Ce jour-là, il a confessé ses actes à ma mère. Le souvenir de mon père me chuchotant à l’oreille sur la beauté de mon corps m’est revenu en tête des années et des années.

James Jordan, le père modèle auprès de Michael, si présent, si aimant, se serait donc rendu coupable d’atrocités envers sa propre fille. Il en est tout du moins accusé. Un sujet tabou et une cicatrice béante dans la famille, dont la révélation n’a pas franchement réussi à Deloris Jr.

Suite à la publication du livre, elle a en effet été ostracisée de la famille. Dans son discours d’intronisation au Hall of Fame en 2009, Michael Jordan prend d’ailleurs le soin de ne pas prononcer son prénom, à l’inverse de ses autres frères et sœurs, évoquant juste « mon autre sœur ». Mère de 3 enfants, Deloris Jr a fait 2 tentatives de suicide, et est aujourd’hui motivational speaker.

Derrière les sourires et la solidarité affichés dans le clan Jordan se cachent de terribles accusations – et, si elles sont avérées, de terribles sévices éminemment condamnables. La face cachée de la famille Jordan a son lot d’atrocités…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.