NBA – Malaise autour de la polémique Stephen Jackson

Après les propos antisémites de Stephen Jackson, un malaise plane sur le monde de la NBA. En cause ? Le silence assourdissant de la plupart des joueurs…

Publicité

Pendant des mois, ils ont été irréprochables, Stephen Jackson en tête. Suite à la mort de George Floyd, les joueurs NBA ont été acteurs majeurs du mouvement Black Lives Matter, enchaînant les très bonnes interventions sur la cause des noirs aux Etats-Unis. Leur credo ? L’égalité, pour tous.

Avance rapide à cette semaine, et aux propos antisémites du joueur NFL DeSean Jackson. En substance, il relayait des citations d’Hitler, évoquant le complot juif pour asservir les noirs. Rapidement, Stephen Jackson a apporté son soutien au wide receiver, affirmant qu’il « disait la vérité » et voulait « éduquer les gens ».

Publicité

La première vague d’indignation médiatique n’aura rien changé : l’ancien des Warriors et des Spurs a persisté et signé, refusant de s’excuser et se confondant en nouveaux propos anti-sémites. Mais au moment de condamner Jax, les joueurs NBA se sont tout d’un coup faits très silencieux.

Lire aussi | A peine arrivée dans la bulle, JR Smith se fait recadrer

Il a fallu attendre plusieurs jours pour que Enes Kanter devienne le premier joueur à prendre la parole sur le sujet, et surtout à condamner les propos de Jackson :

Réfléchissez avant d’agir (ou de poster) !

C’est important de lutter contre toutes les formes de discrimination. Nous devons travailler ENSEMBLE pour mettre fin à toutes les sortes de haine et amener l’UNITÉ.

A tous mes frères et sœurs juifs : je vous aime, et personne ne peut changer ça.

Evidemment, la situation pose problème à deux titres. D’abord, il y a une incohérence majeure entre la revendication des joueurs NBA, à savoir l’égalité, et le fait de justement traiter la discrimination de manière… inégale. Si l’indignation face au racisme anti-noir est justifiée, celle face à l’antisémitisme l’est tout autant. A ce titre, le silence radio nuit au message initialement porté.

Publicité

On pense aussi au cas Drew Brees, joueur NFL sommé de s’excuser et assailli de toutes parts par ses homologues sportifs après ses critiques de ceux qui s’agenouillent pendant l’hymne. Stephen Jackson, lui, passe à travers les gouttes.

J’attends toujours que Stephen Jackson et DeSean Jackson aient le même traitement (mérité) que Drew Brees de la part des joueurs NBA et NFL.

Publicité

Vous l’aurez compris, les joueurs NBA ne brillent pas par leur non-réaction à cet épisode… Regrettable.

NBA 24/24

Les dernières actualités