Publicité

NBA – A peine arrivé dans la bulle, JR Smith se fait recadrer… mais s’en fout

JR Smith
(DR)

JR Smith n’aura pas attendu longtemps pour se faire remarquer dans la bulle d’Orlando. Pas satisfait des conditions de vie dans l’hôtel des Lakers, Swish n’a pas hésité à se plaindre sur les réseaux sociaux… ce qui lui a valu un énorme coup de pression de la ligue… He’s back !

Publicité

Les premiers pas de JR Smith dans la bulle d’Orlando sont loin d’être idéaux. Forcément heureux d’avoir retrouvé une équipe et d’avoir enfin l’opportunité de jouer, l’arrière a eu une sacrée surprise en découvrant sa chambre d’hôtel. Invité de dernière minute, Swish n’apparaissait visiblement pas sur le listing de Disney World. Par conséquent, il a eu une chambre… assez rudimentaire.

Ils ne m’ont même pas donné de draps…

Publicité

Bon, cet incident n’est qu’anecdotique, puisqu’en à peine 5 minutes, JR Smith a pu trouver des draps et s’installer convenablement. Mais il était en revanche loin d’avoir terminé sa tirade sur ses nouvelles conditions de vie. A l’inverse de nombreux joueurs, lui n’a pas été choqué par les plateaux-repas, mais bien par les petites friandises mises à disposition des athlètes. Honnêtement, il marque un point.

Publicité

Nous sommes des athlètes professionnels. Certains gars gagnent 30, 40, ou 50 millions de dollars par an… Et vous vous vraiment que ces gars mangent ça (des bonbons et des barres chocolatées) ? Ils sont tous la à pleurer quand quelqu’un se blesse, ou qu’un joueur n’arrive pas à rester en forme…

Lire aussi | Après Kawhi Leonard, 2 MVP ne se sont pas envolés pour Orlando…

Ils veulent des Ferrari qui fonctionnent comme des Ferrari, parce qu’ils payent le prix d’une Ferrari… Mais ils n’arrêtent pas de mettre de l’essence ou des produits pour Chrysler dedans. Enfin ce n’est que mon avis… Je suis juste heureux d’être revenu !

Publicité




Le problème, c’est que la NBA n’a pas vraiment apprécié ce long déballage sur la vie à Orlando. Alors en plein milieu d’un nouveau récit, le néo-Laker a reçu un bon gros coup de pression, le forçant a arrêter son live :

Publicité

J’ai mangé un plateau repas Mikey (Williams, NDLR)… On dirait que j’ai 15 ans comme toi. Ah mince, ils sont énervés contre moi. Je dois partir. Je viens de recevoir un message, je dénonce trop de choses. Je dois vous quitter désolé.

Rien que pour ce live déjà mythique, on peut se réjouir du retour de JR Smith en NBA. Il n’a pas changé en dehors, espérons aussi qu’il soit toujours le même sur le terrain.

Buzz J.R. Smith Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA